L'organisation maintient le festival :

Sakifo : sept artistes déprogrammés à cause de la crise sanitaire


Publié / Actualisé
L'organisation du Sakifo, prévu du 10 au 12 décembre 2021 à Saint-Pierre, annonce à regret que sept artistes ne pourront pas venir comme prévu en raison de la crise sanitaire. Ceux-ci devaient notamment venir de Maurice ou encore d'Afrique du Sud. Le Sakifo a donc revu très rapidement sa programmation et propose six nouveaux artistes. "La fête sera belle, on vous le promet" signe l'organisation. (Photo d'illustration rb/www.ipreunion.com)
L'organisation du Sakifo, prévu du 10 au 12 décembre 2021 à Saint-Pierre, annonce à regret que sept artistes ne pourront pas venir comme prévu en raison de la crise sanitaire. Ceux-ci devaient notamment venir de Maurice ou encore d'Afrique du Sud. Le Sakifo a donc revu très rapidement sa programmation et propose six nouveaux artistes. "La fête sera belle, on vous le promet" signe l'organisation. (Photo d'illustration rb/www.ipreunion.com)

"Que de rebondissements ces derniers jours, pour ne pas dire ces derniers mois !" commence le Sakifo, qui a dû maintes fois se ré-adapter aux conditions sanitaires, alors que le festival a été décalé à deux reprises et que la tête d'affiche - IAM - a annulé sa venue deux mois avant le festival.

"Depuis deux ans bientôt que nous subissons cette crise sans précédent, les contrecoups en cascade nous ont mis à mal, fait douter, découragés parfois même. Et les récentes décisions liées à la crise sanitaire (fermeture des frontières, nouvelles mesures de contrôle…) n’ont pas été sans incidence sur l’organisation de ce Sakifo 2021. On ne compte plus le nombre de fois où nous avons dû refaire la programmation, revoir l’implantation du site..." ajoute l'organisation.

Ainsi en raison de la situation actuelle, sept artistes sont déprogrammés. "C’est non sans regret à une semaine du festival que nous vous annonçons [leur] désistement" ajoute le Sakifo. En voici la liste :

    NAÂMAN (France)
    BLAKKAYO (Maurice)
    STOGIE T (Afrique du Sud)
    THANDISWA MAZWAÏ (Afrique du sud)
    BLK JKS (Afrique du sud)
    ASAF AVIDAN & BAND (Israël)
    MOONSHINE (Québec)

"Grande est notre déception de ne pas pouvoir accueillir ces artistes cette année, mais c’est avec une détermination encore plus farouche que nous œuvrons depuis une semaine à maintenir une édition à l’image des valeurs que nous défendons depuis 18 ans" précise le Sakifo. Ainsi six nouveaux artistes vont leur entrée dans la programmation.

- CHEIKH IBRA FAM (AFRO POP - SÉNÉGAL) : VEND. 10 DÉCEMBRE / 18H SCÈNE FILAOS

- VOTIA (MALOYA - LA RÉUNION) : VEND. 10 DÉCEMBRE / 20H - SCÈNE FILAOS

- LOHARANO (ROCK / METAL - MADAGASCAR) : VEND. 10 DÉCEMBRE / 22H30 - SCÈNE FILAOS

- WERE VANA (REGGAE-DANCEHALL - ANTILLES) : VEND. 10 DÉCEMBRE / 23H30 - SCÈNE SALAHIN

- SOFIANE SAIDI "Wa7di " (RAÏ - ALGÉRIE, FRANCE) : VEND. 10 DÉCEMBRE / SCÈNE TI-BIRD ON ZE BEACH

- GENERAL ELEKTRIKS (ELECTROPOP - FRANCE) : SAM. 11 DÉCEMBRE / 23H30 - SCÈNE SALAHIN

"Et pour que cette fête soit encore plus belle, nous comptons sur votre présence les 10,11,12 décembre prochains à la Ravine Blanche ! Bèzman lé for, mé nou tyinbo nou larg pa !" signe enfin Lékip Sakifo.

A noter qu'il est toujours possible de se faire rembourser ses billets pour ceux qui le souhaitent, de ce vendredi 20h jusqu'au mardi 7 décembre 23h59. Il est ouvert à tout type de billet et sera effectué après le festival.

www.ipreunion.com / [email protected]

   

6 Commentaire(s)

Covid 21, Posté
BRAAAAAAAAVOOOOO !Quelle incohérence !!! Un brassage indécent en pleine pandémie'Vien crié' kan confinemen' va gain à zot !Band' grande seringue, 4eme rappel zot i ièmeeeeee !
Zoreil, Posté
Pendant ce temps, cabri y mange salade...
Vincentime, Posté
Un picnic dans les hauts pou rafraîchi un peu i mette la situation sanitaire en péril !!!Mais Sakifo envoyé, mette encor la passé...
Jeanbon, Posté
Avec de telles conneries, on risque de se retrouver en confinement strict et couvre feu, du 24/12/21 au 02/01/22.Merci les autorités !
Bon sens , Posté
Le bon sens voudrait une belle fête quand la pandémie sera terminée ( 2022). Après le Grand Raid on a le sakifo. Après on nous culpabilisera en parlant de gestes barrières et cas autochtones.
Popm , Posté
N'importe quoi il faut annuler cette passoire à Covid. " La fête sera belle "' pour le compte en banque des organisateurs . Pour la population, les fêtes seront terminées avant de terminer à cause de cette manifestation. Les cas vont flamber . Honteux !