Risque d'émeutes :

Sécurité renforcée


Publié / Actualisé
Face aux risques de nouvelles émeutes ce soir du mercredi 11 mars 2009, 250 policiers et gendarmes ont été mobilisés sur le chef-lieu. Ce dispositif de maintien de l'ordre public renforcé est élargi aux communes du Port et de Saint-André. Par ailleurs, Philippe Trenec, commissaire divisionnaire à Saint-Denis, a donné les derniers chiffres des interpellations et des agents des forces de l'ordre blessés lors des affrontements du mardi 10 mars. " Il y a eu 23 interpellations. 3 personnes ont été présentées au parquet ce matin et 4 autres seront présentées jeudi 12 mars. Par ailleurs, nous avons 30 fonctionnaires blessés plus ou moins légèrement dont 10 plus sérieusement".
Face aux risques de nouvelles émeutes ce soir du mercredi 11 mars 2009, 250 policiers et gendarmes ont été mobilisés sur le chef-lieu. Ce dispositif de maintien de l'ordre public renforcé est élargi aux communes du Port et de Saint-André. Par ailleurs, Philippe Trenec, commissaire divisionnaire à Saint-Denis, a donné les derniers chiffres des interpellations et des agents des forces de l'ordre blessés lors des affrontements du mardi 10 mars. " Il y a eu 23 interpellations. 3 personnes ont été présentées au parquet ce matin et 4 autres seront présentées jeudi 12 mars. Par ailleurs, nous avons 30 fonctionnaires blessés plus ou moins légèrement dont 10 plus sérieusement".
   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !