Négociations sur les prix :

Les consommateurs consultés


Publié / Actualisé
"Nous allons consulter les consommateurs pour constituer la liste des 200 produits de consommation courante", affirmait Jean-Hugues Ratenon, membre du COSPAR (collectif contre la vie chère) au sortir de la préfecture ce lundi 23 mars 2009. C'est chose faite. Depuis 10 heures ce mardi 24 mars 2009, une quinzaine de membres du collectif Agir pou nout tout sont au centre commercial Carrefour de Sainte-Suzanne pour "rencontrer les gens et voir leurs besoins".
"Nous allons consulter les consommateurs pour constituer la liste des 200 produits de consommation courante", affirmait Jean-Hugues Ratenon, membre du COSPAR (collectif contre la vie chère) au sortir de la préfecture ce lundi 23 mars 2009. C'est chose faite. Depuis 10 heures ce mardi 24 mars 2009, une quinzaine de membres du collectif Agir pou nout tout sont au centre commercial Carrefour de Sainte-Suzanne pour "rencontrer les gens et voir leurs besoins".
Après les critiques de certains médias sur le bien fondé de la première liste de 500 produits, le président d'Agir pou nout tout avait promis de soumettre la liste aux "experts les plus qualifiés en la matière, les consommateurs et les consommatrices ". "Ces critiques nous ont aidé à faire émerger les besoins de la population", a souligné Jean-Hugues Ratenon. Jusqu'au jeudi 26 mars 2009, date de la prochaine rencontre avec les représentants de la grande distribution, les membres du COSPAR vont donc sillonner les différentes grandes surfaces de l'île avec une "ébauche" de la liste de 200 produits pour recueillir l'avis des Réunionnais.
   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !