Accord sur le logement social :

Loyers : les prix gelés


Publié / Actualisé
C'était le premier accord trouvé, il a été le dernier signé. Il s'agit du gel des loyers des logements sociaux à leur niveau du 31 décembre 2008 avec remboursement du trop perçu du premier trimestre 2009. Les loyers seront bloqués jusqu'à l'alignement par l'État de l'allocation logement DOM sur le montant versé en métropole. Cet alignement - qui augmentera la prestation d'environ 50 euros -, devra intervenir au plus le 31 décembre 2009.
C'était le premier accord trouvé, il a été le dernier signé. Il s'agit du gel des loyers des logements sociaux à leur niveau du 31 décembre 2008 avec remboursement du trop perçu du premier trimestre 2009. Les loyers seront bloqués jusqu'à l'alignement par l'État de l'allocation logement DOM sur le montant versé en métropole. Cet alignement - qui augmentera la prestation d'environ 50 euros -, devra intervenir au plus le 31 décembre 2009.
Par ailleurs l'État s'est engagé à "s'attaquer à un problème typiquement réunionnais" selon le préfet Pierre Henry Maccioni, celui des logement sociaux vétustes. Un recensement de ces habitations sera effectué avant la fin 2009 afin que des travaux de réhabilitation soient lancés "de manière prioritaire et urgente".

Pour Éric Fontaine, président de la confédération nationale du logement et membre du COSPAR "plusieurs étapes ont été franchies grâce à cet accord". Il souligne toutefois que "le combat continue notamment pour la construction d'un nombre plus important de logements sociaux pour mieux répondre à la demande".

Cet accord signe pour le préfet Pierre Henry Maccioni "la fin des négociations en préfecture". Faisant allusion à l'échec des discussions sur les salaires (voir article par ailleurs), il a ajouté "ne pas désespérer d'arriver à un accord global prochainement".
   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !