Agir pou nout tout et les grèves :

Inquiétude pour le versement des prestations sociales


Publié / Actualisé
Jean-Hugues Ratenon, président du collectif Agir pou nout tout, s'inquiète des conséquences des mouvements sociaux qui touchent actuellement l'île, notamment à la CAF, à la CGSS, au Crédit Agricole, et à la Poste à partir de ce jeudi 23 avril 2009. En effet, il estime que "cette situation risque de devenir extrêmement grave pour des centaines de milliers de Réunionnais" dans les jours qui viennent en termes de versement des prestations sociales.
Jean-Hugues Ratenon, président du collectif Agir pou nout tout, s'inquiète des conséquences des mouvements sociaux qui touchent actuellement l'île, notamment à la CAF, à la CGSS, au Crédit Agricole, et à la Poste à partir de ce jeudi 23 avril 2009. En effet, il estime que "cette situation risque de devenir extrêmement grave pour des centaines de milliers de Réunionnais" dans les jours qui viennent en termes de versement des prestations sociales.
Partant de ce constat, le responsable du collectif a décidé de se rendre à la préfecture ce mercredi 22 avril 2009 à 14 heures 30. Il a prévu d'y déposer une motion pour demander au préfet, Pierre-Henry Maccioni, de "prendre toutes les dispositions de cohésion sociale minimale" afin d'épargner les plus fragiles.
   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !