Grève à la Caf et à la CGSS :

RMI et allocations : risques de perturbations


Publié / Actualisé
"Si aucune solution à la crise actuelle n'est trouvée avant la fin de la semaine, des perturbations sont à prévoir pour le versement du RMI et des différentes autres allocations" ont affirmé ce mercredi 22 avril 2009 en conférence de presse les grévistes de la CGSS (caisse générale de sécurité sociale) et de la CAF (caisse d'allocations familiales). Ils appellent les Réunionnais à être indulgents. En début d'après-midi, Jean-Hugues Ratenon, président du collectif Agir pou nout tout, avait déposé une motion en préfecture pour demander qu'une issue soit trouvée aux différents conflits sociaux touchant les caisses et les banques car "cette situation risque de devenir extrêmement grave pour des centaines de milliers de Réunionnais" en termes de retard de versement des prestations sociales (voir article par ailleurs).
"Si aucune solution à la crise actuelle n'est trouvée avant la fin de la semaine, des perturbations sont à prévoir pour le versement du RMI et des différentes autres allocations" ont affirmé ce mercredi 22 avril 2009 en conférence de presse les grévistes de la CGSS (caisse générale de sécurité sociale) et de la CAF (caisse d'allocations familiales). Ils appellent les Réunionnais à être indulgents. En début d'après-midi, Jean-Hugues Ratenon, président du collectif Agir pou nout tout, avait déposé une motion en préfecture pour demander qu'une issue soit trouvée aux différents conflits sociaux touchant les caisses et les banques car "cette situation risque de devenir extrêmement grave pour des centaines de milliers de Réunionnais" en termes de retard de versement des prestations sociales (voir article par ailleurs).
"Nous ne faisons pas grève contre la population mais, au contraire, nous oeuvrons pour son mieux-être" note, en substance, Réza Patel, porte-parole de l'intersyndicale. Jean-Paul Philippeau, directeur régional de la CGSS, a quant à lui souhaité qu'une solution rapide au conflit soit trouvée tout en rappelant qu' "une décision ne pourra être prise qu'au niveau national". Le responsable de la Sécu tient en outre à préciser que les professionnels de santé n'ont pas à craindre de ne pas être remboursés. Ces derniers ne sont pas concernés par les perturbations.

Par ailleurs, les employés de la CAF et de la CGSS manifesteront ce jeudi 23 avril 2009. Les grévistes quitteront la caisse de sécurité sociale pour se diriger vers la caisse d'allocation familiale en passant par le boulevard Sud. Puis ils emprunteront le chemin inverse.

Pour rappel, les salariés de la CAF et de la CGSS sont entrés en grève illimitée le jeudi 16 avril 2009. Ils demandent un traitement équivalent à leurs collègues antillais, à savoir une augmentation des salaires de 10%.
   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !