Grève au Crédit Agricole :

En quête de conciliation


Publié / Actualisé
Alors que la grève au Crédit Agricole bat son plein, les grévistes ont demandé ce jeudi 23 avril 2009 la mise en place d'une commission de conciliation à la direction du travail. Pour l'instant, ils n'ont obtenu aucune réponse mais "vue la situation au Crédit Agricole, elle sera mise en place rapidement", estime Jean-Paul Ferrère, délégué syndical CFDT. Il évoque la possibilité d'une première réunion dès ce jeudi 23 avril ou ce vendredi 24 avril. En attendant, les grévistes restent mobilisés. "Nous allons sortir du chef-lieu pour nous orienter vers les agences de l'Ouest", prévoit le syndicaliste.
Alors que la grève au Crédit Agricole bat son plein, les grévistes ont demandé ce jeudi 23 avril 2009 la mise en place d'une commission de conciliation à la direction du travail. Pour l'instant, ils n'ont obtenu aucune réponse mais "vue la situation au Crédit Agricole, elle sera mise en place rapidement", estime Jean-Paul Ferrère, délégué syndical CFDT. Il évoque la possibilité d'une première réunion dès ce jeudi 23 avril ou ce vendredi 24 avril. En attendant, les grévistes restent mobilisés. "Nous allons sortir du chef-lieu pour nous orienter vers les agences de l'Ouest", prévoit le syndicaliste.
Par ailleurs, Gilbert Lauret (CGTR), et Frédéric Braud (CFDT) sont entrés ce jeudi 23 avril dans leur 4ème jour de grève de la faim. Patrick Leperlier (CFDT) a quant à lui dû recommencer à s'alimenter "pour des raisons personnelles".
   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !