Grève au Pôle emploi :

Les propositions de la direction


Publié / Actualisé
Une nouvelle rencontre a eu lieu ce vendredi 6 novembre 2009 entre la direction de Pôle emploi Réunion-Mayotte et les organisations syndicales. La direction a formulé des propositions portant notamment sur l'embauche de 50 personnes en contrats à durée indéterminée. Par ailleurs, dans un communiqué publié ce samedi, la direction affirme que sur les "54 000 allocataires de Pôle emploi, 51 000 sont déjà payés depuis le 2 novembre. Les 3000 restants seront payés au fur et à mesure de leur pointage".
Une nouvelle rencontre a eu lieu ce vendredi 6 novembre 2009 entre la direction de Pôle emploi Réunion-Mayotte et les organisations syndicales. La direction a formulé des propositions portant notamment sur l'embauche de 50 personnes en contrats à durée indéterminée. Par ailleurs, dans un communiqué publié ce samedi, la direction affirme que sur les "54 000 allocataires de Pôle emploi, 51 000 sont déjà payés depuis le 2 novembre. Les 3000 restants seront payés au fur et à mesure de leur pointage".
Dans son communiqué, la direction annonce donc "le recrutement anticipé en CDI des CDD de droit public en poste au 1er décembre 2009 et le recrutement 50 nouveaux CDI supplémentaires. Ce qui portera à près de 12% l'augmentation de l'effectif de Pôle emploi en 2009".

À l'issue des négociations, la direction s'est aussi engagée
à prendre en compte "les particularités socio-économiques Réunion et Mayotte dans l'offre de services régionale". Il est aussi question de mettre en place des "groupes de travail avec les syndicats et un groupe d'écoute composé d'un agent par site pour recueillir l'expression directe des agents".

Des travaux d'aménagement devraient commencer rapidement, dit encore la direction afin d'améliorer les conditions d'accueil du public et l'intégration de nouveaux conseillers.

Les salariés de Pôle emploi - entité créée à la suite de la fusion de l'ANPE et des Assedic -, sont en grève depuis le jeudi 29 octobre. Ils réclament de meilleures conditions de travail.

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !