Grève au Pôle emploi :

La direction espère rassurer les usagers


Publié / Actualisé
L'association Agir contre le chômage a rencontré la direction du Pôle emploi Réunion Mayotte, ce jeudi 12 novembre 2009 dans le courant de la matinée, afin d'exposer les doléances des usagers et d'obtenir des engagements quant à une rapide amélioration de la situation. Selon le président de l'association, 8500 chômeurs attendent encore d'être indemnisés pour le mois d'octobre, 25.500 dossiers sont en attente d'un premier entretien et 4.000 dossiers de demande d'indemnisation attendent d'être traités.
L'association Agir contre le chômage a rencontré la direction du Pôle emploi Réunion Mayotte, ce jeudi 12 novembre 2009 dans le courant de la matinée, afin d'exposer les doléances des usagers et d'obtenir des engagements quant à une rapide amélioration de la situation. Selon le président de l'association, 8500 chômeurs attendent encore d'être indemnisés pour le mois d'octobre, 25.500 dossiers sont en attente d'un premier entretien et 4.000 dossiers de demande d'indemnisation attendent d'être traités.
"La réunion s'est bien déroulée. La direction a fait preuve de compréhension et s'est dite prête à intervenir pour améliorer le sort des usagers du Pôle emploi", déclare Jean-Pierre Técher, président de l'association Agir contre le chômage.

La direction s'est engagée à mettre en place une plateforme d'urgence, dès ce vendredi 13 novembre afin de régler les dossiers en attente selon Jean-Pierre Técher. Jean-Luc Minatchy, directeur du Pôle emploi se serait également engagé à payer les indemnités "au plus vite" pour éviter que les usagers n'aient des problèmes avec le paiement de leurs traites. "Si les dossiers traînent, il faut prendre contact avec notre association, nous rassemblerons les dossiers et nous les ferons passer en priorité auprès du Pôle emploi". Selon la direction, 3.000 dossiers sont en souffrance contre 8.500 selon l'association Agir contre le chômage. Ce dernier chiffre serait comptabilisé à partir de données confiées officieusement par des agents du Pôle emploi à l'association Agir contre le chômage.

Jean-Pierre Técher demeure toutefois circonspect quant à ces promesses. "Nous verrons bien s'il s'agit d'une volonté de faire et d'agir où s'il s'agit d'apaiser les usagers pour gagner du temps", continue-t-il. S'il s'avérait que rien n'était fait d'ici à demain, vendredi 13 novembre, un appel à manifestation sera lancé par l'association Agir contre le Chômage pour le courant de la semaine prochaine.

M. Minatchy se serait également dit "très optimiste quant à l'issue prochaine de la grève", selon le président d'Agir contre le chômage. Cette mobilisation de plus de 400 agents du Pôle emploi dure depuis près de deux semaines. Les négociations continuent en ce moment même au siège du Pôle emploi de Saint-Denis.

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !