Grève aux centrales thermiques du Gol et de Bois-Rouge :

Minatchy remercie les grévistes "responsables"


Publié / Actualisé
Jean-Yves Minatchy, président de la Chambre d'agriculture "tient à remercier les grévistes (des centrales thermiques du Gol et de Bois-Rouge -NDLR) pour leur attitude responsable" ce jeudi 3 décembre 2009. L'ensemble du personnel maintenance, agent de maîtrise et exécutant de la centrale thermique de Bois-Rouge ainsi que la grande majorité des ouvriers de celle du Gol ont démarré leur grève ce mercredi 2 décembre 2009. Elle pourrait durer jusqu'au 10 décembre. Les grévistes revendiquent de meilleures conditions de rémunération et notamment un alignement sur le revenu des employés de la centrale thermique du Moule, en Guadeloupe.
Jean-Yves Minatchy, président de la Chambre d'agriculture "tient à remercier les grévistes (des centrales thermiques du Gol et de Bois-Rouge -NDLR) pour leur attitude responsable" ce jeudi 3 décembre 2009. L'ensemble du personnel maintenance, agent de maîtrise et exécutant de la centrale thermique de Bois-Rouge ainsi que la grande majorité des ouvriers de celle du Gol ont démarré leur grève ce mercredi 2 décembre 2009. Elle pourrait durer jusqu'au 10 décembre. Les grévistes revendiquent de meilleures conditions de rémunération et notamment un alignement sur le revenu des employés de la centrale thermique du Moule, en Guadeloupe.
Dans son courrier de remerciement, Jean-Yves Minatchy juge les grévistes responsables "d'une part, pour l'information qu'ils ont fait parvenir sur le déclenchement de leur mouvement et d'autre part, leur engagement de ne pas pénaliser encore plus le déroulement de la campagne grâce au maintien de la fourniture d'énergie aux usines sucrières"

Il est à noter que la campagne 2009 a subi un grand retard suite à l'incendie survenu à la centrale thermique de Bois-Rouge en août.

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !