Comité Valentin Haüy :

Au service des déficients visuels


Publié / Actualisé
A l'occasion du lancement du 1er comité Valentin Haüy à La Réunion et de la venue d'une délégation parisienne, l'association organise des manifestations et des démonstrations en direction des personnes aveugles et malvoyantes. Elles se tiendront les 18, 20 et 21 novembre prochains. Cette structure présente dans toute la France, avec 85 comités régionaux et 8 établissements, a pour objectif de lutter avec et pour les personnes déficientes visuelles. De la reconnaissance de leurs droits à leur participation à la vie sociale et professionnelle, l'éventail du champ d'action est très large.
A l'occasion du lancement du 1er comité Valentin Haüy à La Réunion et de la venue d'une délégation parisienne, l'association organise des manifestations et des démonstrations en direction des personnes aveugles et malvoyantes. Elles se tiendront les 18, 20 et 21 novembre prochains. Cette structure présente dans toute la France, avec 85 comités régionaux et 8 établissements, a pour objectif de lutter avec et pour les personnes déficientes visuelles. De la reconnaissance de leurs droits à leur participation à la vie sociale et professionnelle, l'éventail du champ d'action est très large.
Deux rendez-vous importants ont été programmés pour comprendre le mode de vie des aveugles et des malvoyants. Le samedi 20 novembre à Saint-Paul à la salle de conférence, le projet Eticode ou comment les codes barres viennent au secours des aveugles. Et dimanche à 14h, au cinéma Moulin à Café de la Ravine des Cabris à St-Pierre, l'association propose une projection en audiovision du film l'Arnacoeur ou comment regarder un film les yeux fermées. La séance est gratuite et des facilités de transport seront mises à disposition de ceux qui souhaitent venir.

À noter que l'Association Valentin Haüy a été créée en 1889 et reconnue d'utilité publique en 1891. Son fondateur, Maurice de la Sizeranne, devenu aveugle à l'âge de 9 ans, avait pour ambition de soutenir les aveugles dans leur lutte pour l'accès à la culture et à la vie professionnelle.

Pour plus d'information : 0262 53 19 40 ou 02 62 57 98 27

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !