Ex-salariés de l'Arast (Actualisé à 13 heures 30) :

Fin de la grève de la faim


Publié / Actualisé
Paul Junot, secrétaire général de la CFTC et gréviste de la faim depuis 29 jours, et Mimose Libèle, ex-arast et également en grève de la faim, sont ressortis satisfaits de la rencontre qu'ils ont eu ce mercredi 18 janvier 2012 en fin de matinée avec le sous préfet en charge de la cohésion sociale, Richard-Daniel Boisson, et le délégué régional de défense des Droits, Didier Lefèvre. Ils ont obtenu que des représentants des ex-salariés assistent ce vendredi 20 janvier à la table ronde, où doit être acté le paiement des indemnités. À l'issue de l'entrevue, Paul Junot n'excluait pas alors de mettre un terme à la grève de la faim et de lever le camp devant les grilles du conseil général. C'est désormais presque chose faite. Si le campement est maintenu jusqu'à ce vendredi, Paul Junot, Mimose Libèle et Carmen Allié ont décidé de suspendre, à 13 heures ce mercredi, la grève de la faim, qu'ils avaient entamé en signe de protestation depuis presqu'un mois maintenant.
Paul Junot, secrétaire général de la CFTC et gréviste de la faim depuis 29 jours, et Mimose Libèle, ex-arast et également en grève de la faim, sont ressortis satisfaits de la rencontre qu'ils ont eu ce mercredi 18 janvier 2012 en fin de matinée avec le sous préfet en charge de la cohésion sociale, Richard-Daniel Boisson, et le délégué régional de défense des Droits, Didier Lefèvre. Ils ont obtenu que des représentants des ex-salariés assistent ce vendredi 20 janvier à la table ronde, où doit être acté le paiement des indemnités. À l'issue de l'entrevue, Paul Junot n'excluait pas alors de mettre un terme à la grève de la faim et de lever le camp devant les grilles du conseil général. C'est désormais presque chose faite. Si le campement est maintenu jusqu'à ce vendredi, Paul Junot, Mimose Libèle et Carmen Allié ont décidé de suspendre, à 13 heures ce mercredi, la grève de la faim, qu'ils avaient entamé en signe de protestation depuis presqu'un mois maintenant.
Les ex-Arast ont aussi obtenu que la cellule de reclassement des anciens salariés "mette en place des procédures simples facilement accessibles par tous et réellement efficaces", indique Paul Junot. "C'est une très grande avancée, nous obtenons enfin quelque chose", se réjouit le responsable CFTC.

Après ces annonces, les manifestants ont immédiatement levé le barrage qu'ils avaient mis en place sur la chaussée au Barachois.

La fin du conflit pourrait donc intervenir dès ce mercredi après-midi. "Nous allons en discuter entre nous et nous prendrons la décision ensemble" a indiqué Paul Junot à la sortie de son entrevue à la préfecture.

Si les grévistes décidaient de lever le camp devant le conseil général, ils mettraient fin à près de trois mois de mobilisation ([url=http:///reportage.php?id_reportage=14137] Voir article "Les manifestants bloquent la circulation sur le Barachois" [url]). La décision sera prise ce vendredi 20 janvier. "Nous attendons de voir les avancées des réunions", indique Paul Junot.

Par ailleurs, le secrétaire général de la CFTC ainsi que Carmen Allié et Mimose Libèle suspendent leur grève de la faim. Une action entamée depuis presqu'un mois maintenant.

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !