Saint-Denis - Centre des impôts de Champ Fleuri :

Des manifestants investissent les locaux


Publié / Actualisé
Une quinzaine de manifestants ont investi la direction des finances publiques de Champ Fleuri à Saint-Denis ce mercredi 1er février 2012 en milieu d'après-midi. Ils entendent protester contre le manque d'effectif au sein de leur profession, amenant des conditions de travail difficiles et un accueil des usagers déplorable. "Depuis plusieurs années, on a les mêmes revendications et rien ne bouge. En amont de la journée de grève nationale prévue ce jeudi, on a décidé de se mobiliser pour une action de sensibilisation. C'est pourquoi cette nuit, on dormira dans le hall d'accueil de la direction du centre des impôts en guise de protestation", explique Jean-Claude Bernard, délégué syndical du SNUI-Sud Trésor Solidaires.
Une quinzaine de manifestants ont investi la direction des finances publiques de Champ Fleuri à Saint-Denis ce mercredi 1er février 2012 en milieu d'après-midi. Ils entendent protester contre le manque d'effectif au sein de leur profession, amenant des conditions de travail difficiles et un accueil des usagers déplorable. "Depuis plusieurs années, on a les mêmes revendications et rien ne bouge. En amont de la journée de grève nationale prévue ce jeudi, on a décidé de se mobiliser pour une action de sensibilisation. C'est pourquoi cette nuit, on dormira dans le hall d'accueil de la direction du centre des impôts en guise de protestation", explique Jean-Claude Bernard, délégué syndical du SNUI-Sud Trésor Solidaires.
"Depuis 30 ans, nos revendications sont les mêmes. Le service public fonctionne mal, on ne cesse de nous supprimer des postes, et on se retrouve avec un grave manque d'effectif", indique Jean-Claude Bernard. "Malgré nos réclamations, rien ne bouge, la situation est de pire en pire. C'est pourquoi on a décidé de passer à la vitesse supérieure aujourd'hui", ajoute-t-il.

C'est pourquoi une quinzaine de manifestants s'est installée dans les locaux de la direction des finances publiques de Champ Fleuri ce mercredi 1er février 2012 en milieu d'après-midi. Après une brève rencontre d'une vingtaine de minutes avec le directeur, les grévistes ont décidé de passer la nuit dans le hall d'accueil du bâtiment.

Par ailleurs, ce jeudi 2 février 2012, un appel national à la grève dans les finances publiques a été lancé. A La Réunion, les principaux syndicats appellent les employés à venir manifester à partir de 9 heures devant la direction régionale des finances publiques à Saint-Denis.

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !