Enceinte portuaire - Grève à la SAMR :

Le travail a repris


Publié / Actualisé
Les salariés de la SAMR, l'une des quatre sociétés de manutention du port-est, ont repris le travail dans la matinée ce mardi 19 juin 2012. Un peu plus tôt ce matin, ils avaient entamé un mouvement de protestation. Les grévistes réclamaient une revalorisation salariale à hauteur de 4%. Par ailleurs, l'activité est toujours ralentie au Port-Est en raison du mouvement de grève des salariés de la société Georges Michel.
Les salariés de la SAMR, l'une des quatre sociétés de manutention du port-est, ont repris le travail dans la matinée ce mardi 19 juin 2012. Un peu plus tôt ce matin, ils avaient entamé un mouvement de protestation. Les grévistes réclamaient une revalorisation salariale à hauteur de 4%. Par ailleurs, l'activité est toujours ralentie au Port-Est en raison du mouvement de grève des salariés de la société Georges Michel.
Selon Jacky Joseph, délégué CFDT, des solutions ont pu être trouvées ce matin suite à une réunion avec la direction, notamment sur l'égalité de traitement des salaires. Toutefois, une nouvelle réunion portant sur la validation des 4% d'augmentation de salaire devrait se tenir ce jour. Le mouvement a été suspendu. Afin d'éviter "une paralysie totale" de l'activité au Port Est, les grévistes ont repris le travail dans la matinée, indique Jacky Joseph.

Par ailleurs, l'activité tourne toujours au ralenti au Port-Est. Les navires ne sont plus débarqués et sont déroutés vers les ports voisins, en raison du mouvement de grève des salariés de la société Georges Michel (SGM). Un conflit qui a débuté le lundi 11 juin 2012. Les dockers réclament, en effet, une augmentation de salaire de 4%. Et jusqu'à présent, les réunions de négociations n'ont rien donné. Les importateurs et industriels se disent inquiets.

À noter que ce lundi 18 juin, Michel Lalande, préfet de La Réunion, avait appelé les parties à la responsabilité et souhaité que la médiation en cours, sous l'égide de l'inspection du travail de La Réunion, entre la direction de l'entreprise et les organisations syndicales représentatives, permette de trouver une issue rapide à ce différend salarial.

Une nouvelle réunion se tient en ce moment.

   

1 Commentaire(s)

MOHEMED, Posté
bonjour je suis un jeunne marocaine je cherche un travail chez vs dans votre société du port ,ainsi que j'ai d'experience dans le domaine du port de containner que je suis greutier et conducteur d'engine roulent , dans votre réponse favorable monsier le directeur ,veuiller agrée monsieux le directeur mes sentiments distingué .