Enceinte portuaire :

Nouvelle grève à la Sermat


Publié / Actualisé
Les dockers de la Sermat (service, maintenance, assistance technique) sont en grève. Les grévistes réclament la réintégration de la maintenance des portiques et des chariots cavaliers à la Sermat, alors que cette maintenance a été confiée à l'entreprise concurrente Kalmar, spécialisée dans la fabrication de ces machines.
Les dockers de la Sermat (service, maintenance, assistance technique) sont en grève. Les grévistes réclament la réintégration de la maintenance des portiques et des chariots cavaliers à la Sermat, alors que cette maintenance a été confiée à l'entreprise concurrente Kalmar, spécialisée dans la fabrication de ces machines.

Cette grève fait suite à plusieurs réunions entre la direction de la Sermat et les dockers. Des réunions sous l’égide de la DIECCTE (direction des entreprises, de la concurrence, de la consommation, du travail et de l'emploi) qui n’ont rien donné. Les dockers estiment, en effet, que la direction joue la montre.

Pour rappel, en février dernier, après cinq jours de grève, les dockers de la Sermat avaient obtenu le report à deux mois de la décision du conseil d'administration d'attribuer la maintenance des portiques et des chariots cavaliers à la SRMP, une société concurrente, à condition de nouvelles négociations. Cette attribution était contestée par ces derniers.

www.ipreunion.com

 

   

2 Commentaire(s)

Magoo, Posté
QUAND ON CONNAIT PAS LE SUJET ON SORT PAS DES CONNERIES IL NI A PAS D APPEL D OFFRE ALLER VOUS RENSEIGNER DECIDEMENT QUAND LE SAGE MONTRE LA LUNE L ABRUTIS REGARDE LE DOIGT
Kernavalen, Posté
Décidément à La Réunion on ne comprendra jamais rien à la concurrence.
Quand on a perdu un marché suite à un appel d'offre c'est irréversible jusqu'au prochain appel d'offre.
Revenir sur la décision d'attribution est impossible et illégale tout simplement.