Port-Est - Sermat :

Les experts ont présenté leur rapport final


Publié / Actualisé
Après avoir présenté leurs premières conclusions le 28 octobre dernier, les experts ont rendu ce lundi 23 décembre 2013 leur rapport d'expertise final à la direction du GIE et aux salariés. Ces spécialistes, nommés par le comité d'évaluation et de suivi, se sont penchés sur l'organisation de la Sermat ainsi que sur la comptabilité des trois entreprises du groupement d'intérêt économique : la Somacom, la SAMR et la SGM. Après plusieurs heures de discussions, les représentants syndicaux des dockers et la direction du GIE sont ressortis satisfaits d'avoir pu échanger leur point de vue sereinement. Jean-Luc Marx, et Alix Séry, le médiateur mandaté par la préfecture, ont également assisté à cette rencontre. La présence du préfet a été saluée par les salariés et la direction de la Sermat. Cette nouvelle réunion ne clôt pas pour autant le dossier, les différentes parties ont prévu de se revoir en janvier pour discuter de la future organisation de la Sermat.
Après avoir présenté leurs premières conclusions le 28 octobre dernier, les experts ont rendu ce lundi 23 décembre 2013 leur rapport d'expertise final à la direction du GIE et aux salariés. Ces spécialistes, nommés par le comité d'évaluation et de suivi, se sont penchés sur l'organisation de la Sermat ainsi que sur la comptabilité des trois entreprises du groupement d'intérêt économique : la Somacom, la SAMR et la SGM. Après plusieurs heures de discussions, les représentants syndicaux des dockers et la direction du GIE sont ressortis satisfaits d'avoir pu échanger leur point de vue sereinement. Jean-Luc Marx, et Alix Séry, le médiateur mandaté par la préfecture, ont également assisté à cette rencontre. La présence du préfet a été saluée par les salariés et la direction de la Sermat. Cette nouvelle réunion ne clôt pas pour autant le dossier, les différentes parties ont prévu de se revoir en janvier pour discuter de la future organisation de la Sermat.

Ce rapport final de deux experts, l’un pour l’organisation, l’autre pour la comptabilité, était attendu de pied ferme par les salariés et la direction. Pour rappel, ils ont été mandatés en mai dernier suite au conflit qui a paralysé l’enceinte portuaire pendant 19 jours. Des premières conclusions ont été présentées le 28 octobre dernier, à la grande satisfactions des représentants syndicaux.

Ce lundi 23 décembre 2013, ce rapport d'expertise définir, vient confirmer leurs attentes, comme l'explique Danio Ricquebourg : "c'est un audit qui sera une bonne lecture pour le mois de janvier. On nous donne des chiffres intéressants qui nous donnent raison, que ce soit sur les marges, les non-remboursements et sur des locations d'engins non expliquées. Le professionnalisme des salariés de la Sermat a été prouvé."

Le secrétaire adjoint de la fédération Port et Dock de la CGTR a notamment été satisfait de la présence de Jean-Luc Marx à la réunion : "nous sommes contents. Monsieur le préfet a été bien attentif aux propos. Parfois, il souriait en approuvant de la tête. Les experts ont bien fait leur travail."

Du côté de la direction, la satisfaction est également de mise, comme le confirme Jean de la Perrière : "la rencontre était positive puisque nous avons convenu en conclusion de cette réunion que les parties syndicales représentantes du personnel et la direction se retrouvent au plus vite pour travailler sur l'organisation de la Sermat."

Le président du groupement des entrepreneurs de manutention portuaire de la Réunion ne nie pas pour autant les accusations d'abus de biens sociaux provenant des salariés : "les syndicalistes utilisent les arguments qu'ils veulent, il y a des voies légales. Rien de tout cela ne figure dans les rapports d'expert, qui étaient indépendants et Réunionnais. Nos points de vue peuvent être différents sur les rapports, mais le plus important est de se retrouver en janvier."

www.ipreunion.com

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !