Alors que les salariés avaient bloqué l'entrée de l'usine :

SIB : la direction s'échappe par une porte dérobée


Publié / Actualisé
Désireux de maintenir la pression sur la direction de Colgate/Palmolive, les salariés de la SIB avaient décidé ce lundi 24 février 2014 de bloquer l'entrée de l'usine pour empêcher toute sortie des dirigeants. Mais ces derniers sont parvenus à quitter les lieux par une porte dérobée, passant par les locaux d'autres entreprises avant de s'engouffrer dans une voiture. Cette nouvelle journée de discussion autour du plan de reclassement s'était soldée par un nouvel échec, imputé par les salariés à la direction, qu'ils accusent d'avoir "rompu les négociations".
Désireux de maintenir la pression sur la direction de Colgate/Palmolive, les salariés de la SIB avaient décidé ce lundi 24 février 2014 de bloquer l'entrée de l'usine pour empêcher toute sortie des dirigeants. Mais ces derniers sont parvenus à quitter les lieux par une porte dérobée, passant par les locaux d'autres entreprises avant de s'engouffrer dans une voiture. Cette nouvelle journée de discussion autour du plan de reclassement s'était soldée par un nouvel échec, imputé par les salariés à la direction, qu'ils accusent d'avoir "rompu les négociations".
   

2 Commentaire(s)

FOX, Posté
C est une bande de laches ! Mème si nous ne sommes ni à Mada.....ni en Afrique.....ces personnes mériteraient un lynchage !! Je suis pour.....l'épuration (supprimé pour injures - webmaster ipreunion.com) ....soit disant de dirigeants et patrons....J apporte mon total soutien aux employés de cette entreprise.....qui ont enrichis ces (supprimé pour injures - webmaster ipreunion.com) !!
Ratatouille , depuis son mobile, Posté
O les cons