Marché 24h/24 de Saint-Pierre :

Troisième jour de grève chez Dijoux Fruits et Légumes


Publié / Actualisé
Neuf salariées de la SARL Dijoux Fruits et Légumes (DFL) sont en grève depuis le samedi 7 février 2014. Elles dénoncent de mauvaises conditions de travail et réclament l'application de la convention collective.
Neuf salariées de la SARL Dijoux Fruits et Légumes (DFL) sont en grève depuis le samedi 7 février 2014. Elles dénoncent de mauvaises conditions de travail et réclament l'application de la convention collective.

Ce lundi matin 9 février, ce sont 9 salariées (sur 11) de l’entreprise DFL qui étaient de nouveau dans la rue. "La convention collective n’est pas appliquée, les salaires ne sont pas payés comme il faut, mais le pire ce sont les conditions de travail", explique Clara Derfla, secrétaire générale du syndicat Union Régionale 974. Ces salariées dénoncent notamment les insultes dont elles se disent victimes de la part de la direction.

"Nous avons envoyé une demande de médiation hier soir, il semblerait que la direction soit prête à négocier", indique Clara Derfla.

www.ipreunion.com

   

3 Commentaire(s)

La honte, depuis son mobile, Posté
Même si nena chômage...mi aime mon travail mais être maltraité dans mon travail hors de question. ...
ANELINA.et , Posté
vous n avez jamais compris le système faut bien un patron dans toutes entreprises je crois et ce que lu nana il a travailler dur pour avoir.garde pas son gros l auto ni sa vie ces la vie.arrète zot jalousie travail pu si zot pu envie.ca lu nana que se soit toutesgategorie prof medecin etc lu la travail pou gagner.
Tiloot , Posté
roule dans gros construit grand villa mange restaurant tous les jours organise grande soirée
après maltraite travailleur hors la loi que fait les autorité
IL N EST PAS LE SEUL