A la une du vendredi 26 février 2021 :

Evacuations, Jean Castex, Saint-Leu, excuses et météo


Publié / Actualisé
BONJOUR - Voici les titres à la une de cette matinée du vendredi 26 février 2021 :

- L'Etat suspend les évacuations sanitaires vers La Réunion des Français résidant à l'étranger
- Covid : Jean Castex annonce le déploiment de nouveaux moyens à La Réunion et à Mayotte
- Saint-Leu : la police veille au respect du couvre-feu et des gestes barrières
- Polémique : La directrice de cabinet du préfet présente ses excuses
- La pa Météo France i di, sé zot i di - Beau temps en début de journée
BONJOUR - Voici les titres à la une de cette matinée du vendredi 26 février 2021 :

- L'Etat suspend les évacuations sanitaires vers La Réunion des Français résidant à l'étranger
- Covid : Jean Castex annonce le déploiment de nouveaux moyens à La Réunion et à Mayotte
- Saint-Leu : la police veille au respect du couvre-feu et des gestes barrières
- Polémique : La directrice de cabinet du préfet présente ses excuses
- La pa Météo France i di, sé zot i di - Beau temps en début de journée

L'Etat suspend les évacuations sanitaires vers La Réunion des Français résidant à l'étranger

Depuis le jeudi 18 février 2021, les évacuations sanitaires vers La Réunion des Français vivant à l'étranger sont suspendues. L'aéroport Roland Garros l'annonce aux compagnies aériennes dans un mail qu'Imaz Press a pu consulter. Pour se faire soigner les Français malades résident aux Comores, à Madagascar ou au Seychelles devront se rendre en Métropole ou "dans d'autres pays" note l'aéroport en soulignant avoir été "informé (de cette interdiction) par les services de l'Etat". L'aéroport précise aux compagnies que "toute demande (d'évacuation) sera systématiquement refusée". Signifiée à l'aéroport par la préfecture de La Réunion, cette décision aurait été prise par le ministère de la Santé. Elle a fait bondir les ressortissants français vivant dans les pays de la zone sud de l'océan Indien

Covid : Jean Castex annonce le déploiment de nouveaux moyens à La Réunion et à Mayotte

"A La Réunion comme à Mayotte, nous déploierons les moyens humains et matériels nécessaires pour venir en soutien des structures de soins"a indiqué Jean Castex dans le point presse qu'il a tenu ce jeudi 25 février 2021 sur la situation sanitaire. Le premier ministre n'a donné aucune indication sur la nature et la quantité de ces moyens. Il a aussi confirmer le prolongement du confinement à Mayotte. Jean Castex a également annoncé que 20 départements ont été placés sous "surveillance renforcée" en raison d'une circulation accrue de l'épidémie de coronavirus. Ces zones, La Réunion et Mayotte n'en font pas partie, pourront faire l'objet de mesures de confinements locaux à partir du week-end du 6 mars si la situation continuait à se dégrader

Saint-Leu : la police veille au respect du couvre-feu et des gestes barrières

Alors que l'ensemble du département est désormais soumis au couvre-feu, la ville de Saint-Leu a fait partie des quatre premières communes à devoir appliquer cette mesure de 20h à 5h. La police municipale veille au respect des gestes barrières, au port du masque dans la rue et patrouille dès 21h pour prévenir les habitants qu'il faut rentrer chez eux. Depuis quelques jours la prévention a fait place à la verbalisation

Polémique : La directrice de cabinet du préfet présente ses excuses

Invitée sur les ondes de Réunion la 1ère ce jeudi matin 25 février 2021, Camille Goyet, directrice de cabinet du préfet, a été interrogée sur la perception parfois mauvaise de l'accueil des malades de Mayotte au CHU. Elle a répondu : "les centres hospitaliers de La Réunion n'appartiennent pas aux Réunionnais, ils appartiennent à la France". La déclaration, maladroite, a immédiatement provoqué une levée de boucliers sur les réseaux sociaux et chez plusieurs personnalités politiques, Huguette Bello et Jean Hugues Ratenon. Dans un communiqué publié jeudi en fin d'après-midi Camille Goyet présente ses excuses "si (son) intervention a pu heurter" et maintient ses propos

La pa Météo France i di, sé zot i di - Beau temps en début de journée

Le soleil sera bien présent en ce début de journée aussi bien sur le littoral que dans les hauteurs. Les nuages pourraient s'étaler par la suite notamment dans l'est, Matante Rosina a de la buée plein les lunettes et quand c'est comme ça, les nuages ne sont pas loin. Mais les éclaircies seront quand même là et les températures seront hautes avec 33 degrés sur le littoral et jusqu'à 27 dans les cirques.

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !