Handisport - basket en fauteuil :

La Réunion au championnat des DOM TOM à Nouméa


Publié / Actualisé
Ce samedi 13 novembre 2004, le comité régional handisport de La Réunion a dévoilé l'équipe qui participera au premier championnat des DOM TOM de basket en fauteuil à Nouméa (Nouvelle-Calédonie) les 27 et 28 novembre 2004. Le voyage débutera le 18 novembre pour un retour le 2 décembre via Paris et le Japon. Au total plus de 72 heures de vol.
Ce samedi 13 novembre 2004, le comité régional handisport de La Réunion a dévoilé l'équipe qui participera au premier championnat des DOM TOM de basket en fauteuil à Nouméa (Nouvelle-Calédonie) les 27 et 28 novembre 2004. Le voyage débutera le 18 novembre pour un retour le 2 décembre via Paris et le Japon. Au total plus de 72 heures de vol.
Outre le volet sportif, la délégation profitera du séjour pour visiter la Nouvelle-Calédonie et notamment le centre culturel Tjibaou haut lieu de la mémoire Kanak. La durée du séjour s'explique par la disponibilité des places pour l'équipe sur les liaisons aller et retour entre La Réunion et la Nouvelle-Calédonie.
C'est une formation réduite qui partira à Nouméa puisque seulement six joueurs, un arbitre national de basket en fauteuil et trois cadres Handisport feront le déplacement. Une quinzaine de joueurs avaient été pressenties il y a trois mois. Outre les qualités sportives, c'est un choix financier qui a décidé de la sélection finale. En effet, le comité régional handisport a demandé une contribution de deux mille euros à chaque participant à ce voyage pour boucler le budget nécessaire.

Soutien financier

Le comité a apporté son soutien dans les démarches des clubs auprès des municipalités, voire des communautés de communes pour certains, afin de les soutenir financièrement dans ce projet d'envergure. Certains y sont même allés de leurs propres deniers pour compléter les aides et faire ce voyage exceptionnel. La sélection a donc été arrêtée avec des sportifs ayant réglé leur participation.
Cette opération importante n'a pu être menée à son terme qu'avec le soutien financier du conseil général, d'Electricité de France Réunion, des municipalités des clubs des joueurs retenus, mais aussi de partenaires privés.
Le basket en fauteuil roulant se pratique depuis 1980 à La Réunion. Les rencontres entre des formations ultramarines sont rares. En 1998, la phase finale du championnat de France N3 s'était déroulée au Port. À l'époque, l'équipe de Saint-Joseph avait eu maille à partir avec les Néo-calédoniens qui perdaient la rencontre d'un point. La Guadeloupe était également présente.

Se surpasser

Ce premier championnat des DOM TOM s'annonce dès à présent très ouvert. L'équipe réunionnaise devra compter sur son seul courage. Avec un seul remplaçant, chaque joueur devra se surpasser durant de longues phases de jeu.
Le basket en fauteuil se pratique à cinq. Il se joue selon les règles internationales du basket-ball. Toutefois, des variantes ont été introduites pour palier le handicap. C'est une discipline Paralympique dans laquelle deux Réunionnais ont brillé en équipe de France, José Théréso et Jean-Denis Aboukir avec une médaille de bronze aux Jeux Paralympique de Sydney en 2000 et un titre de champion d'Europe en 2001.

Joueurs :
Jannick GRONDIN (CLER Tampon)
Sébastien LANDON (CLER Tampon) médaille d'or CJSOI 100 m fauteuil 17 ans
Jean-François BARRET (St-Pierre)
Laurent ALDERIC (St-Pierre)
Hubert FONTAINE (St-Pierre)
Cédric FONTAINE (St-Joseph)

Arbitre : Armand SAUTRON

Cadres Handisport :
Alexandre BODZEN (président CRH)
Annick AMACOUTY (CTFR)
Antonin MOUTOUCHETY (président association des handicapés physiques du Sud)
   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !