Tour de France à la Voile 2005 :

Les Réunionnais assurent


Publié / Actualisé
Après la victoire sur l'eau du ralliement entre Dieppe et Honfleur, et une bonne nuit réparatrice, les Réunionnais ont attaqué le parcours banane de la dernière escale en eaux normandes avec un moral d'acier ce mercredi 6 juillet 2005. Résultat : une belle place de 7e à l'arrivée qui leur permet de grignoter une place au général
Après la victoire sur l'eau du ralliement entre Dieppe et Honfleur, et une bonne nuit réparatrice, les Réunionnais ont attaqué le parcours banane de la dernière escale en eaux normandes avec un moral d'acier ce mercredi 6 juillet 2005. Résultat : une belle place de 7e à l'arrivée qui leur permet de grignoter une place au général
"Ça fait plaisir de démarrer comme cela". Le Portois, Mayeul Dalleau, qui courrait sa première manche au poste de barreur, était satisfait du parcours "banane", couru au large d'Honfleur, à l'issue duquel "Ville du Port - Bred - La Réunion" a terminé 7e. Une manche disputée avec un vent de Ouest-Nord-Ouest soufflant de 20 à 25 n?uds dans les rafales. Après un bon départ, "Ville du Port - Bred - La Réunion" s'est rapidement retrouvé dans le premier tiers de la flotte.

13e au classement général

À la première bouée au vent, il était pointé 6ème. Après avoir tutoyé la 3e place sur le bord de portant, quelques maladresses dans les man?uvres, hélas, lui ont fait perdre du terrain. Au deuxième passage, il était 7e. Une place qu'il conservera en bataillant dur jusqu'à l'arrivée.
" Ce n'était pas évident de prendre le relais après la victoire d'hier. J'avais un peu d'appréhension. En fait, nous étions à l'aise en vitesse par rapport aux autres bateaux. Au près, nous avons vraiment une bonne vitesse. Maintenant, il faut que nous progressions en man?uvres ", racontait Mayeul Dalleau, au retour à quai.
Cette 7e place leur permet de se classer 13e au général. En revanche, elle ne change rien pour le classement amateur. "Ville du Port - Bred - La Réunion" conserve la 4e place, sur neuf bateaux.

Le ralliement vers Saintt Malo reporté

Mais le plus dur reste à venir avec l'étape de ralliement la plus longue du tour vers Saint-Malo. Au menu : 155 milles. Le départ, qui était prévu d'Honfleur à 21 heures ce mercredi soir, a été reporté à 5 heures jeudi matin, à cause de conditions météo un peu trop dures aux abords de la pointe du Cotentin. Une décision qui déçoit quelque peu l'équipage réunionnais qui rafole des conditions musclées. L'arrivée est prévue dans la cité des corsaires vendredi au petit matin.

* Composition de l'équipage de la régate à Honfleur : Gabriel Jean-Albert, skipper-tacticien ; Mayeul Dalleau, barreur ; Fred Dalle, grand-voile ; Marc Oliveri, régleur ; Daniel Baptiste, embraque ; Adrien Monsempes, piano ; Thomas Tertre, n°1.

* Classement général : 1er Toulon Provence Méditerranée Coych (H. Fabien) ; 2e Bouygues Telecom (P.L. Berthet); 3e Dieppe Seine Maritime (R. Gibon) ; 13 e Ville du Port - Bred - La Réunion.

* Classement amateur : 1er Espoir Ile de France (J.P. Nicol) ; 2e CSC - ESSEC (H. Gautier) ; 3e Belvédère-EDC-EBSCO (V. Portugal) ; 4e Ville du Port - Bred - La Réunion (M. Guessard/G. Jean-Albert).
   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !