Voile : La Route des Iles - Marseille - Corse 2005 :

Les Réunionnais sur la 2e marche du podium


Publié / Actualisé
L'équipage de VILLE DU PORT - BRED - LA REUNION continue sur sa lancée. Le mardi 13 septembre 2005, il a bouclé les deux parcours olympiques du jour en 2e et 3e position. Il prend ainsi, au terme de l'escale marseillaise de la Route des Iles, la deuxième place du classement général, ex-aequo avec DEFI PARTAGE MARSEILLE. Décidément, la Méditerranée sourit aux Réunionnais
L'équipage de VILLE DU PORT - BRED - LA REUNION continue sur sa lancée. Le mardi 13 septembre 2005, il a bouclé les deux parcours olympiques du jour en 2e et 3e position. Il prend ainsi, au terme de l'escale marseillaise de la Route des Iles, la deuxième place du classement général, ex-aequo avec DEFI PARTAGE MARSEILLE. Décidément, la Méditerranée sourit aux Réunionnais
"On ne s'attendait pas à être sur le podium", confie Gabriel Jean-Albert, heureux. A l'issue de la 4e journée de régate en baie de Marseille, le skipper et tacticien de VILLE DU PORT - BRED - LA REUNION ne boude pas son plaisir. Son équipage grimpe aujourd'hui sur la deuxi-ème marche du podium, à égalité avec les Marseillais de Défi partagé Marseille, vainqueur l'an passé de La Route des Iles. Si les Réunionnais visaient le podium du classement jeune, ils n'osaient espérer celui du général. Et pourtant, méthodiquement, depuis samedi, ils avalent leurs concurrents.
Après un troisième acte hier très réussi marqué par une victoire de manche, l'équipage signe aujourd'hui encore une très belle journée de régates et s'offre une 2e et 3e place dans les deux parcours olympiques disputés dans la rade sud de Marseille.
La première manche s'est jouée avec un vent soufflant du sud-est très perturbé qui a permis à Gabriel Jean-Albert de tenter, dès le premier bord de près, un " gros coup stratégique ". L'option s'est avérée payante. VILLE DU PORT - BRED - LA REUNION a enroulé la bouée en tête au contact avec DEFI PARTAGE MARSEILLE qui a finalement pris l'avantage jusqu'à la fin de la course. Les Réunionnais n'ont néanmoins rien lâché et ont même réussi à se faire menaçant pour leur concurrent sur le dernier bord de portant.

Au-dessus des objectifs

Dans la deuxième manche, le vent, jusqu'alors très instable, s'est établi au sud en se renforçant. Au contact dans un groupe de huit bateaux sur toute la première boucle, le team Réunionnais a réussi à tirer son épingle du jeu grâce à une bonne vitesse et une tactique efficace. " On a réussi à reprendre quelques places en exploitant l'arrivée de la brise thermique orientée plus au sud que le vent moyen ", commente le tacticien. Résultat, le Mumm 30 aux couleurs de la Réunion a franchi la ligne en 3e position derrière TOULON PROVENCE MEDITERRANEE COYCH et le SDV de Karine Fauconnier et Marc Emig, bouclant ainsi en beauté la première partie de cette 13e Route des Iles.
Impressions de Gabriel Jean-Albert : " Comme à notre habitude, on a mis une bonne journée à rentrer dans le jeu. Mais entre hier et aujourd'hui, on réalise un très bon ensemble de manches. C'est assez fort de se retrouver sur le podium. C'est très positif par rapport aux objectifs que l'on s'était donné. On va donc continuer à viser le podium du général. DEFI PARTAGE MARSEILLE est complètement accessible. En revanche COYCH est plus difficile à atteindre, parce qu'il ne fait pas d'erreur. Pour l'instant on a du mal à le battre. "

Cap sur Calvi

Ce mercredi 14 septembre, la flotte voguera vers Calvi Corse), une longue régate de ralliement de 160 milles. D'autant plus longue que les prévisions météo annoncent des vents plutôt modérés de sud-ouest tournant au nord dans la nuit. "C'est une épreuve différente. Au classement, cela peut jouer encore dans les deux sens. Mais on est en confiance sur notre vitesse et la qualité de ce que l'on fait", assure Gabriel Jean-Albert. Alors, on croise les doigts.


o Classement général avant jury moins une course : 1er Toulon Provence Méditerranée Coych (14 pts) ; 2e Défi Partagé Marseille (22 pts) ; 2e Ville du Port - Bred - La Réunion (22 pts) ; 4e Espoir Ile de France (37 pts) ; 4e Banque Populaire provençale et Corse (37 pts).

o Composition de l'équipage : Gabriel Jean-Albert, skipper-tacticien ; Morgan Lagravière, barreur ; Mayeul Dalleau, GV ; Noé Delpech, régleur foc ; Antoine Carraz, embraque ; Adrien Monsempes, piano ; Thomas Tertre, n°1.
   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !