Handisport : basket en fauteuil :

Le printemps de Saint-Pierre à Bourges


Publié / Actualisé
La sélection saint-pierroise de basket en fauteuil emmené par le comité régional Handisport en stage à Bourges a atteint ses objectifs : bénéficier de l'enseignement des meilleurs spécialistes de la discipline, et de remporter deux des trois matches amicaux contre une sélection de la région Centre et renforcée par deux titulaires de l'équipe de France venus de Bourgogne.
La sélection saint-pierroise de basket en fauteuil emmené par le comité régional Handisport en stage à Bourges a atteint ses objectifs : bénéficier de l'enseignement des meilleurs spécialistes de la discipline, et de remporter deux des trois matches amicaux contre une sélection de la région Centre et renforcée par deux titulaires de l'équipe de France venus de Bourgogne.
Si ce déplacement ne comportait aucun enjeu sportif, les membres du club handisport de Saint-Pierre ont impressionné à plus d'un titre les cadres de la commission basket de la fédération française Handisport qui, pour certains d'entre-eux, ne connaissaient pas le potentiel réunionnais. "Ils ont fait preuve d'une grande disponibilité tout au long des formations d'entraîneurs et d'arbitres" note Bernard Ganser responsable de la formation des entraîneurs, tout en saluant l'esprit positif de l'équipe réunionnaise.
Pour les joueurs, l'expérience est de taille. Chacun a pu apprécier les réalités d'un entraînement de haut niveau dispensé par un Réunionnais, José Théréso, qui, après avoir fait ses débuts à Saint-Pierre, a évolué plus de quinze ans en équipe nationale et qui a pris sous son aile ses compatriotes.

Prise de conscience, et de confiance

Pour Annie Amacouty, dirigeante handisports, "l'invitation faite par Maurice Schoenacker (directeur technique fédéral basket) est une récompense pour la dynamique de l'équipe et du basket en fauteuil à la Réunion. Ce type de stage ne peut être que bénéfique pour nos joueurs qui peuvent se rendre compte que le niveau réunionnais est dans la haute moyenne de nationale 2 Réserve". Une prise de conscience, et de confiance, indispensable pour des joueurs qui pourraient jouer plus souvent en métropole mais faute de moyens financiers restent dans le championnat réunionnais.
Pour les responsables saint-pierrois, l'occasion de ce stage était trop belle pour la laisser passer et le président Mazid a mouillé sa chemise pour trouver l'argent nécessaire en faisant appel aux fonds de la continuité territoriale de la Région et en sollicitant la mairie de Saint-Pierre. Les joueurs complétant de leur poche le prix du billet d'avion. Le comité régional de la région Centre, présidé par une Réunionnaise Eliane Ovide, a pris à sa charge l'ensemble de l'hébergement au CREPS de Bourges. Une magnifique installation dédiée au sport et construite autour d'un credo : accessibilité maximale pour les handicapés.

Bientôt à La Réunion

Autre satisfaction pour le Handisport réunionnais, la phase du championnat de France N2 Réserve devrait se dérouler à la Réunion du 7 au 12 juin 2006. L'idée soumise par le comité régional Handisport de la Réunion a séduit les responsables du basket national. Un projet bien accueilli puisqu'en 2000, le comité régional Handisport de La Réunion avait déjà reçu une demi-douzaine d'équipe de Métropole et des DOM-TOM, Saint-Joseph avait remporté le titre. La décision définitive sera prise dans les prochaines semaines.
   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !