Voile - tour du monde à contre courants :

Maud Fontenoy médaillée


Publié / Actualisé
Maud Fontenoy devrait arriver à La Réunion en début de semaine prochaine. En avant goût de l'accueil sans doute chaleureux qui lui sera réservée, le conseil régional lui a remis une médaille ce 8 mars 2007 à l'occasion de la journée de la Femme. Paul Vergès, président de la Région le lui a annoncé par téléphone. Il lui a également proposé de participer à l'organisation d'une course entre la Bretagne et La Réunion en passant par le Brésil et l'Afrique du Sud
Maud Fontenoy devrait arriver à La Réunion en début de semaine prochaine. En avant goût de l'accueil sans doute chaleureux qui lui sera réservée, le conseil régional lui a remis une médaille ce 8 mars 2007 à l'occasion de la journée de la Femme. Paul Vergès, président de la Région le lui a annoncé par téléphone. Il lui a également proposé de participer à l'organisation d'une course entre la Bretagne et La Réunion en passant par le Brésil et l'Afrique du Sud
Maud Fontenoy est à environ 1 600 km de La Réunion et selon ses prévisions elle pourrait aborder l'île en début de semaine prochaine.
Mais en ce 8 mars, journée internationale de la femme, la navigatrice a eu un avant goût de l'accueil sans doute chaleureux que lui réservera La Réunion.
Au cours d'une liaison téléphonique en début d'après-midi avec le président du conseil régional, elle a appris que la Région lui décerne une médaille récompensant son courage et son opiniâtreté.
La jeune femme, on le sait a affronté des multiples tempêts, a démate en plein ocan indien,s'est construit un gréement de fortune et a continué sa route vers La Réunion. L'ensemble méritait bien une médaille
Paul Vergès lui a également fait une proposition. il s'agirait d'organiser une course entre la Bretagne et La Réunion en passant par le brésil et l'Afrique du Sud
Non seulement Maud Fontenoy n'a pas décliné l'offre, mais elle s'est montrée très intéressée. La course pourrait être organisée d'ici trois ans et le projet a d'ores et déjà le soutien des skippers Yvan Bourgnot Catherine chabaud
Maud Fontenoy a quitté La Réunion le 15 octobre dernier et a traversé à contre courant quelques-uns des points maritimes les plus dangereux au monde.
   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !