Sports :

Surfer le vent


Publié / Actualisé
Qu'on se le dise, les amateurs de sensations fortes peuvent désormais compter sur une nouvelle discipline utilisant le vent comme partenaire: le fly surf (littéralement surf volant) qui a de plus d'adeptes à La Réunion. Plusieurs amateurs de ce sport très athlétique s'entraînent régulièrement sur la petite plage de Trou d'Eau (Ouest) entre autres
Qu'on se le dise, les amateurs de sensations fortes peuvent désormais compter sur une nouvelle discipline utilisant le vent comme partenaire: le fly surf (littéralement surf volant) qui a de plus d'adeptes à La Réunion. Plusieurs amateurs de ce sport très athlétique s'entraînent régulièrement sur la petite plage de Trou d'Eau (Ouest) entre autres
En fait, cette discipline se propage mondialement depuis quelques années. Le principe en est simple : une sorte de cerf-volant spécialement conçu pour bien "capturer" le vent (cerf-volant de traction) est utilisé comme moteur pour la planche de surf.
Ces cerfs-volants de traction peuvent être utilisé de multiples façons. On peut s'en servir pour tirer de petites embarcations, des chars à roulettes (sur la plage ou autres surfaces planes), et même, pour les régions polaires, skier ou faire du "snowboard" sur de grandes étendues. Une fois équipé du cerf-volant, c'est l'imagination qui limitera le moyen de transport.
Mais il y a quand même un bémol à apporter: le prix de l'équipement. Un peu comme pour la planche à voile, la taille du cerf-volant change selon la force du vent et les prix des moyens de locomotion grimpe rapidement.
Mais être dans le vent n'a sans doute pas de prix...
   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !