Natation :

Laure Manaudou arrête sa saison


Publié / Actualisé
La nageuse Laure Manaudou a décidé d'arrêter sa saison, a annoncé Paul Leccia à la radio RTL. L'information est reprise par l'Équipe. Le président du club de Marseille où s'entraîne la jeune femme a précisé que la nageuse n'est pas blessée mais qu'elle souhaite faire une pause dans sa carrière. Laure Manaudou a participé à ses dernières compétitions du 27 au 29 décembre 2008 à la piscine de Plateau Caillou (Saint-Paul) à l'occasion du 20ème meeting international de natation de l'Océan Indien.
La nageuse Laure Manaudou a décidé d'arrêter sa saison, a annoncé Paul Leccia à la radio RTL. L'information est reprise par l'Équipe. Le président du club de Marseille où s'entraîne la jeune femme a précisé que la nageuse n'est pas blessée mais qu'elle souhaite faire une pause dans sa carrière. Laure Manaudou a participé à ses dernières compétitions du 27 au 29 décembre 2008 à la piscine de Plateau Caillou (Saint-Paul) à l'occasion du 20ème meeting international de natation de l'Océan Indien.
"Je vous confirme que l'entourage de Laure Manaudou et ses amis ont décidé que c'était la meilleure décision pour elle", a dit Paul Leccia. "Elle a quelques problèmes d'épaule et souvent des migraines. Je pense que c'est un moment de grande lassitude" a-t-il ajouté.

Le journal sportif l'Équipe note que la 

La nouvelle a ensuite été confirmée par la nageuse elle-même, via un communiqué transmis par son avocat, Maître Poulmaire. La décision de la nageuse est motivée par deux raisons. "La première est que Laure éprouve aujourd'hui un état de saturation qui la prive du plaisir et de l'envie de nager. (...) Aujourd'hui, sans cette envie de nager, (...) Laure n'est plus à même de mobiliser à plein ses qualités physiques et mentales indispensables à la recherche des meilleures performances", explique le texte. "La seconde raison est que Laure souffre à nouveau de douleurs à l'épaule et de maux de tête très intenses qui perturbent ses séances d'entraînement" souligne encore la déclaration.

Le communiqué précise, "cette décision a été prise par Laure en toute sérénité, en concertation étroite avec son entourage familial et professionnel, en particulier avec les dirigeants du Cercle des Nageurs de Marseille et avec son entraîneur, Romain Barnier, ainsi qu'avec les sponsors qui l'accompagnent sur le long terme et qui lui ont renouvelé à cette occasion tout leur soutien".

Le samedi 27 décembre, lors de la première journée de compétition du 20ème meeting de l'océan Indien à Saint-Paul, Laure Manoudou avait été victime d'une insolation. Elle n'avait pu participer aux épreuves prévues ce jour-là. Elle s'était rattrapée de belle manière le lundi 29 décembre. En compagnie de Andréa Baudry, Diane Bui-Duyet et Angéla Tavernier, ses coéquipières du CN Marseille, elle avait pulvérisé le record de France du 4 x 100 m 4 nages le faisant passer à 3m59s87. C'est la première fois qu'un relais féminin passait sous la barre des 4 minutes.
   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !