Football : Petite-Île en D1P :

Le petit poucet devenu grand


Publié / Actualisé
Petite-Île, ville tranquille? Pas si sûr. L'accession du club de football, l'A.J Petite-Île, en première division la saison prochaine, a mis la petite commune du Sud en effervescence. Une première dans l'histoire de la ville.
Petite-Île, ville tranquille? Pas si sûr. L'accession du club de football, l'A.J Petite-Île, en première division la saison prochaine, a mis la petite commune du Sud en effervescence. Une première dans l'histoire de la ville.
"Une fierté", "un honneur pour la commune"... Les Petits-Îlois s'accordent tous sur ce point : l'accession du club de football, l'AJP (association jeunesse de Petite-Île), en première division demeure un événement historique. Fraîchement promue pour la saison 2009 en Super D2, l'équipe réussit l'exploit de se classer deuxième et d'accéder ainsi à l'élite du football local.

"Sé in bon zafèr pou lo pèp" confie Joseph, 78 ans, entre deux courses de quinté au bar PMU. "Domage ma pa gaign suiv plis". Félix et Florent, gérants d'une station-service, s'enthousiasment : "depuis le temps qu'on en rêvait". Alors que Muriel et Sylvie, gérantes d'un snack, avouaient "ne pas s'intéresser au football".

Du côté des dirigeants du club, on ne boude pas son plaisir. Shirine, secrétaire de l'AJP, explique fièrement : "c'est la consécration de pouvoir évoluer au plus haut niveau". Le président du club, François Hoarau, remercie pour sa part les supporters. "On assiste à un véritable engouement. Notre club a eu le plus de spectateurs en Super D2. Ils étaient plus de deux cents à chaque match" se félicite-t-il.

Et ces supporters ne sont visiblement pas prêts de lâcher leur équipe. Ils voient leurs protégés se classer à la huitième ou la dixième place et se maintenir en D1P à l'issue de la saison 2010. Mais "la tâche s'annonce difficile", confie avec lucidité, le président du club. L'AJP retrouvera la saison prochaine les plus grands de l'élite réunionnaise. Entre autres, l'A.S. Excelsior de Saint-Joseph, la Saint-Pierroise et la Tamponnaise. Reprise du championnat dès mars 2010.

Émilie Sorres
   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !