Coupe du monde de Football 2010 :

Les bleus à La Réunion : "Une quasi certitude"


Publié / Actualisé
L'équipe de France de football a toutes les chances de venir à La Réunion pour son ultime stage de préparation à la Coupe du Monde qui aura lieu en Afrique du Sud en juin 2010. " C'est une quasi-certitude ", déclare fièrement Yves Ethève, président de la ligue réunionnaise de football, ce mardi 12 janvier 2010. Dans la matinée il a rencontré à Paris Raymond Domenech, entraîneur des Bleus. " Après quelques petites incertitudes, il apparaît finalement que nous avons été choisis. Seule une lenteur dans l'avancement des travaux nécessaires à la mise aux normes des équipements sportifs pourraient remettre en cause cette bonne nouvelle ". La décision sera officiellement annoncée par la Fédération Française de Football (FFF) le 14 janvier prochain.
L'équipe de France de football a toutes les chances de venir à La Réunion pour son ultime stage de préparation à la Coupe du Monde qui aura lieu en Afrique du Sud en juin 2010. " C'est une quasi-certitude ", déclare fièrement Yves Ethève, président de la ligue réunionnaise de football, ce mardi 12 janvier 2010. Dans la matinée il a rencontré à Paris Raymond Domenech, entraîneur des Bleus. " Après quelques petites incertitudes, il apparaît finalement que nous avons été choisis. Seule une lenteur dans l'avancement des travaux nécessaires à la mise aux normes des équipements sportifs pourraient remettre en cause cette bonne nouvelle ". La décision sera officiellement annoncée par la Fédération Française de Football (FFF) le 14 janvier prochain.

"Il y a maintenant une urgence absolue à ce que les travaux d'aménagement des équipements sportifs soient réalisés" déclare Yves Ethève. Il appartient à la Ligue réunionnaise de football (LRF) de choisir le terrain de jeu et le Sud se place en pôle position selon son président. "La CIVIS (Communauté intercommunale des villes solidaires) a présenté une série d'engagements plus poussés que la CINOR. Le Sud me paraît plus avancé que le Nord même si les travaux du stade de l'Est sont faisables également" explique-t-il.

En logeant dans l'un des meilleurs hôtels de l'île, situé à Petite-île, les Bleus pourraient jouer leurs matchs d'entraînement à Petite-île et leur dernier match amical, prévu contre la Chine, à Saint-Pierre. La communauté d'agglomération du Sud aurait apporté la garantie de pouvoir construire 2.500 à 3.000 places de tribunes supplémentaires portant ainsi le stade Michel Volnay à 12.000 places assises. Ce dernier dispose de plus de lumière que le stade de l'Est bien qu'il lui manque encore 600 à 800 Lux (unité de mesure d'éclairement) pour assurer un éclairage suffisant pour la retransmission télévisée du match. Et pour finir, les vestiaires seront également à aménager mais ce n'est qu'une formalité à en croire Yves Ethève.

Le staff de l'équipe de France de football sera missionné mi-mars pour vérifier que les travaux promis sont bien réalisés sous peine de modifier la destination des Bleus.

Le match amical France-Chine devrait avoir lieu le 4 ou le 5 juin et sera le dernier match de préparation de l'Équipe de France. Avant cela les Bleus auront rencontré le Costa Rica en Métropole, et l'équipe nationale tunisienne en Tunisie. 
Si cette décision de venir à La Réunion est maintenue, c'est un groupe d'au moins 70 personnes, joueurs compris, qui se rendra dans l'île. Sans compter les journalistes - on parle de 300 reporters français et étrangers -, ainsi que les très nombreux supporters près à faire le voyage pour voir l'équipe de France avant son match d'ouverture de la coupe du Monde le 11 juin contre l'Uruguay au Cap en Afrique du Sud. 


 

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !