Réunion Wave Classic 2010 :

Des grosses séries et du bon vent


Publié / Actualisé
Ce samedi 28 août 2010, un bon vent toujours orienté Est-Sud Est a amené à nouveau l'équipe d'organisation et les coureurs de la Réunion Wave Classic 2010 vers le spot de l'Étang Salé. Les vagues affichaient encore une belle hauteur de 2 mètres dans les plus grosses séries avec un vent toujours parfaitement orienté. C'est vers midi que les coureurs et l'équipe d'organisation ont lancé la première manche de 30 minutes, les 2 meilleurs surfs sont pris en compte, comme la veille. Le public est venu en masse assister au spectacle.
Ce samedi 28 août 2010, un bon vent toujours orienté Est-Sud Est a amené à nouveau l'équipe d'organisation et les coureurs de la Réunion Wave Classic 2010 vers le spot de l'Étang Salé. Les vagues affichaient encore une belle hauteur de 2 mètres dans les plus grosses séries avec un vent toujours parfaitement orienté. C'est vers midi que les coureurs et l'équipe d'organisation ont lancé la première manche de 30 minutes, les 2 meilleurs surfs sont pris en compte, comme la veille. Le public est venu en masse assister au spectacle.
Manche 1 : Juban frappe encore...
Camille Juban, Fabrice Beaux, JB Caste et le local Steven Pichot partent à l'eau alors que le vent commence à prendre des tours. D'entrée de jeu, c'est Juban qui met la pression sur ses adversaires avec des surfs incisifs sur de belles sections, et de gros aerials envoyés et posés à la perfection. Caste (3°) s'exprime pleinement dans cette manche avec un excellent choix de vagues qu'il travaille jusqu'au bout, avec des surfs bien appuyés et fluides. Mais Beaux (2°) n'est pas en reste. Il prend les plus grosses séries de la manche, enchaînant parfois plus de 5 rollers sur la même vague avec de gros et longs aerials à la clé. Il souffle ainsi la 2° place à Caste. Pichot (4°). Ce dernier, pas à son aise dans cette manche, a peiné à trouver de bonnes vagues pour exprimer son talent.
Manche 2 : Taboulet, encore et toujours
Les vagues montent encore au cours de la deuxième manche, alors que le vent se stabilise. C'est encore Wesh Taboulet qui score le plus de points avec toujours un bon choix de vagues et de bons gros moves. Il écrase littéralement un Hancock (2°) pourtant surmotivé après avoir trouvé ses repères sur cette vague longue et tendue. Porcella (3°), qui avait loupé la session de la veille en raison d'une épaule douloureuse, n'a pas voulu manquer cette 2ème magnifique journée et repart à l'eau, l'épaule strappée. Il ne parviendra cependant pas à trouver le bon timing pour prendre le maximum de points malgré 2 belles vagues et un aerial explosif sur une grosse section qui fermait. Le jeune Schweitzer, 16 ans, termine dernier de la manche, certainement à cause d'un mauvais choix de vagues.
Manche 3 : Une affaire locale où Traversa joue les trouble-fête
Toujours du vent mais moins de vagues dans cette manche qui voit s'affronter 3 locaux sur les 4 sélectionnés, avec un Traversa qui viendra jouer les trouble-fêtes. S'ils ont l'habitude de se côtoyer et de naviguer régulièrement ensemble, les locaux Zabala, Godet et Pichot s'affrontent sérieusement pour ramener des points à leur équipe. Godet sait que la sienne est en tête mais il souhaite prendre sa revanche sur la manche de la veille où il s'était déjà fait sortir par Traversa. Pendant 30 minutes, le local de Saint-Pierre donnera le meilleur de lui-même mais Traversa engrange les points. Avec un meilleur choix de vagues qu'il travaille jusqu'au bout et 2 gros aerials posés sur une même vague, il croche la 1° place devant Godet. Derrière, c'est une lutte entre Frappat qui envoie fort sur chaque vague. Il termine 3° devant un Zabala (4°) qui ne trouvera pas les meilleures vagues de la manche pour montrer l'étendue de son savoir-faire.
Le vent est encore annoncé fort pour ce dimanche. L'action pourrait de se dérouler à Ravine Blanche, afin d'offrir dès 10 heures un show explosif en saut et en surf au public
Rappelons que chaque coureur de chaque équipe se rend sur l'eau pour des manches durant 20/30mn courues à 4, afin de donner le meilleur d'eux-mêmes dans les vagues. Les coureurs qui ne courent pas jugent leurs pairs, sauf leur équipier. Le 1er de chaque série obtient 3 pts, le 2e en prend 2 et le dernier obtient 1 pt (sauf en cas d'égalité). Après chaque tour, on additionne les points respectifs afin d'établir un classement par équipe, l'équipe gagnante étant celle qui a le plus de points!

Classement après 3 journées

Grâce à leurs performances du jour (Taboulet 1°, Beaux 2°, Godet 2°), l'équipe de Godet mène toujours la danse en prenant une grosse avance.

1ers avec 31 pts
Equipe 2
- Pierre Godet (capitaine local - Saint-Pierre) / Julien Taboulet (France) / Fabrice Beaux (France)

2èmes avec 24.5 pts
Équipe 4
- Nico Zabala (capitaine local - Saint-Pierre) / Camille Juban (Guadeloupe) / Jamie Hancock (Royaume-Uni)

3èmes avec 20 pts
Equipe 3
- Steven Pichot (capitaine local - La Rivière St Louis) / Thomas Traversa (France) / Zane Schweitzer (Hawaii)

4èmes avec 17.5 pts
Equipe 1
- Loïc Frappat (capitaine local - Saint-Pierre) / Francisco Porcella - (Italie) / JB Caste (France)
   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !