Football - Kréopolitains :

Trémoulinas courtisé jusqu'en Russie


Publié / Actualisé
L'intérêt de grands clubs européens pour l'arrière gauche bordelais Benoît Trémoulinas se fait croissant. Après la Juventus de Turin (Italie), c'est le Bayern de Munich (Allemagne) et le Spartak Moscou (Russie) qui ont le défenseur originaire de La Réunion en ligne de mire. Le Bayern, auteur d'un très mauvais début de saison, chercherait à renforcer son côté gauche lors du mercato d'hiver. Benoît Trémoulinas serait une des priorités de l'équipe allemande. Selon le site italien Tuttomercatoweb, le Spartak Moscou serait quant à lui prêt à faire une offre de 11 millions d'euros aux Girondins de Bordeaux pour s'attacher les services du défenseur.
L'intérêt de grands clubs européens pour l'arrière gauche bordelais Benoît Trémoulinas se fait croissant. Après la Juventus de Turin (Italie), c'est le Bayern de Munich (Allemagne) et le Spartak Moscou (Russie) qui ont le défenseur originaire de La Réunion en ligne de mire. Le Bayern, auteur d'un très mauvais début de saison, chercherait à renforcer son côté gauche lors du mercato d'hiver. Benoît Trémoulinas serait une des priorités de l'équipe allemande. Selon le site italien Tuttomercatoweb, le Spartak Moscou serait quant à lui prêt à faire une offre de 11 millions d'euros aux Girondins de Bordeaux pour s'attacher les services du défenseur.
L'offre ne laisserait pas indifférent Jean-Louis Triaud, président du club bordelais. Néanmoins, il paraît peu probable que le challenge russe intéresse Benoît Trémoulinas, sans doute en quête d'un club plus présitigieux qui lui permettrait de progresser et de gagner une place de titulaire en équipe de France.

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !