Sports - Tournoi international :

L'Etang Salé au centre de la lutte


Publié / Actualisé
Depuis ce dimanche 9 décembre 2012, la lutte scolaire est à l'honneur dans l'île à l'occasion de la semaine internationale de la discipline. Au programme, entre autres, ateliers et rencontres. Le point d'orgue de la manifestation : un tournoi international ce dimanche 16 décembre à l'Étang Salé. Il permettra aux lutteurs de clubs réunionnais de se mesurer à ceux de Maurice, de Rodrigues, d'Afrique du Sud et de métropole. L'occasion de faire le point sur cette discipline qui bénéficie d'une "bonne dynamique" sur l'île. La lutte commence à séduire plus d'adeptes et les lutteurs locaux sont souvent médaillés lors des compétitions nationales. "La Réunion a des jeunes de qualité", remarque Jean-Pascal Henrion, entraîneur du club de lutte de Saint-Joseph et responsable du centre formateur de la discipline dans l'île.
Depuis ce dimanche 9 décembre 2012, la lutte scolaire est à l'honneur dans l'île à l'occasion de la semaine internationale de la discipline. Au programme, entre autres, ateliers et rencontres. Le point d'orgue de la manifestation : un tournoi international ce dimanche 16 décembre à l'Étang Salé. Il permettra aux lutteurs de clubs réunionnais de se mesurer à ceux de Maurice, de Rodrigues, d'Afrique du Sud et de métropole. L'occasion de faire le point sur cette discipline qui bénéficie d'une "bonne dynamique" sur l'île. La lutte commence à séduire plus d'adeptes et les lutteurs locaux sont souvent médaillés lors des compétitions nationales. "La Réunion a des jeunes de qualité", remarque Jean-Pascal Henrion, entraîneur du club de lutte de Saint-Joseph et responsable du centre formateur de la discipline dans l'île.

Durant cette semaine, ce sont donc pas moins de 300 lutteuses et lutteurs réunionnais, mais aussi de métropole, Rodrigues, Maurice et d’Afrique du Sud qui se sont donnés rendez-vous pour des ateliers, rencontres et compétition individuelle. Pour Jean-Pascal Henrion, il s’agit d’une semaine de rencontres et d’échanges autour de la lutte. "Cela permet aux lutteurs de se confronter à ceux de l’extérieur, mais surtout, pour les plus chevronnés de se préparer au championnat de France", explique-t-il.

À La Réunion, ils sont près de 400 licenciés en club et scolaire. Notre île compte également un centre formateur à Saint-Joseph. "Une passerelle entre le milieu scolaire et le fédéral. Les élèves de haut niveau sont accueillis au collège Achille Grondin et au lycée Pierre Poivre", explique Jean-Pascal Henrion.

Au fil des années, ce dernier constate que la discipline s’en sort plutôt bien dans l’île. "Saint-Joseph est classé quinzième club français sur 400. Côté UNSS, les collèges du Dimitile à l’Entre Deux, Adrien Cadet aux Avirons, Bras Panon, Achille Grondin à Saint-Joseph et Saint-Michel à Saint-Denis ont tous ramené un ou plusieurs titres de champion de France ces dix dernières années", affirme-t-il.

Jean-Pascal Henrion note que La Réunion a "des jeunes de qualité" : "Beaucoup ont réussi. En tout, près de 40 lutteurs et lutteuses sont passées par les pôles espoirs et pôles France sur la métropole". Et l’entraîneur de citer, entre autres, Julie Guillaume (Saint-Joseph), quatre fois championne de France et 5ème au championnat du monde universitaire, Emmanuelle Barret (Saint-Joseph), deux fois championne de France, Anthony Técher (Saint-Joseph), champion de France, Christophe Fibac (Saint-Joseph), 3ème au championnat de France, et Isabelle Ladeveze, championne de France senior 2012 et entraîneur de l’équipe de France Cadette. "Un exemple pour nos jeunes", souffle-t-il.

Toutefois, "même si beaucoup de choses se passent au niveau local", le responsable du centre formateur regrette que ce sport reste très peu connu.

À noter que la semaine internationale de la lutte scolaire se terminera ce dimanche 16 décembre à l’Étang Salé par le traditionnel tournoi de Noël. Un tournoi, qui en plus des scolaires réunionnais, permettra aux lutteurs de clubs de s’exprimer face à ceux de l'extérieur. La compétition démarrera à partir de 10 heures.

www.ipreunion.com

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !