Celles d'Alex Augustine et Yves Ethèves acceptées :

Election à la présidence de la ligue de foot : la liste de Noël Vidot jugée "irrecevable"


Publié / Actualisé
La Commission régionale de surveillance des opérations électorales a déclaré "irrecevable" la liste de Noël Vidot jeudi 7 janvier 2021. Candidat à l'élection de la présidence du Comité directeur de la Ligue réunionnaise de football, qui se tiendra le 24 janvier prochain, il a ainsi vu son dossier refusé. La décision de la Commission repose sur le fait que les licences de quatre membres de la liste de Noël Vidot n'ont pas été validées à temps, ne respectant pas le délai de six mois obligatoire entre leur enregistrement et le dépôt de candidature. Dans le même temps, les listes d'Alex Augustine et Yves Ethève ont pour leur part été acceptées. (Photo d'illustration : rb/www.ipreunion.com)
La Commission régionale de surveillance des opérations électorales a déclaré "irrecevable" la liste de Noël Vidot jeudi 7 janvier 2021. Candidat à l'élection de la présidence du Comité directeur de la Ligue réunionnaise de football, qui se tiendra le 24 janvier prochain, il a ainsi vu son dossier refusé. La décision de la Commission repose sur le fait que les licences de quatre membres de la liste de Noël Vidot n'ont pas été validées à temps, ne respectant pas le délai de six mois obligatoire entre leur enregistrement et le dépôt de candidature. Dans le même temps, les listes d'Alex Augustine et Yves Ethève ont pour leur part été acceptées. (Photo d'illustration : rb/www.ipreunion.com)

Réunie le jeudi 7 janvier 2021 avec pour ordre du jour la validation des listes de candidature pour l'élection du Comité directeur de la Ligue réunionnaise de football, la Commission régionale de surveillance des opérations électorales devaient se prononcer sur la validité des listes de Yves Ethève, l'actuel président de la LRF, Alex Augustine et Noël Vidot. Les deux premiers ont vu leurs listes respectives validée par l'instance. Il n'en fut pas de même pour Noël Vidot.

La Commission a en effet relevé "plusieurs anomalies" dans sa liste "Le Renouveau du foot péi". Elles concernent les licences de quatre membres : Claude Henri Lévèque, Floris Jean François Siamouroux, Jean Patrick Apaya et Andreus Comorassamy. Leurs licences "ne répondent pas aux exigences de l'article 13.2 des statuts de la FFF et de la LRF. La commission note que, selon le réglement fédéral, pour être éligibles les candidats doivent être licenciés depuis 6 mois minimum à la date de déclaration de candidature".

La liste de Noël Vidot a été envoyée à la Ligue le 23 décembre. Jean Patrick Apaya étant licencié depuis le 27 juin 2020, Andreus Comorassamy depuis le 30 juin 2020, Claude Henri Lévèque et Floris Jean François Siamouroux étant licencée depuis le 25 juin 2020, il leur manque à tous quelques jours pour être dans les (bons) temps.

- Une décision contestée par son équipe -

Contacté par la rédaction d'Imaz Press, Noël Vidot demeure pour l'heure indisponible. Une réunion regroupant l'ensemble de son équipe est prévue dès ce vendredi 8 janvier après-midi afin de faire un point et définir un éventuel recours. "On n'est pas étonné, on savait que des coups bas allaient arriver", déclare l'un des membres de la liste "Le Renouveau du foot péi". "Mais on va continuer à se battr" dit-il. "On a les règlements et si l'on s'y réfère, des éléments plaident en notre faveur. Si l'on se penche d'un peu plus près dans les statuts de la FFF et de la LRF, les raisons qui ont amené à l'inélégibilité de la liste ne sont pas recevables" termine le membr de la liste Le Renouveau du foot péi".

Lire aussi : Ligue de football : une triangulaire pour la présidence

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !