Il veut alerter les présidents de clubs :

Football : Gérard Grondin se plaint du "comportement d'Yves Ethève"


Publié / Actualisé
Le président du Saint-Denis Ecole de Foot Association (SDEFA), Gérard Grondin, a convié la presse mercredi 20 janvier 2021 afin de revenir sur une affaire l'opposant à Yves Ethève et dont les faits remontent à près de quatre ans. Le 9 février 2017, l'actuel président de la Ligue réunionnaise de football a fait parvenir une lettre à l'employeur de Gérard Grondin afin de se plaindre de son comportement. Le 27 mars 2017, l'employeur de Gérard Grondin répondait dès lors à Yves Ethève par courrier, mentionnant que son employé était "exemplaire". Se sentant "attaqué" à travers ces "onze accusations", Gérard Grondin a ainsi souhaité rendre public "le comportement" d'Yves Ethève. A seulement trois jours de l'élection du nouveau président de la LRF, il compte "alerter les présidents de clubs sur ce dont est capable Yves Ethève". (Photo : vl/www.ipreunion.com)
Le président du Saint-Denis Ecole de Foot Association (SDEFA), Gérard Grondin, a convié la presse mercredi 20 janvier 2021 afin de revenir sur une affaire l'opposant à Yves Ethève et dont les faits remontent à près de quatre ans. Le 9 février 2017, l'actuel président de la Ligue réunionnaise de football a fait parvenir une lettre à l'employeur de Gérard Grondin afin de se plaindre de son comportement. Le 27 mars 2017, l'employeur de Gérard Grondin répondait dès lors à Yves Ethève par courrier, mentionnant que son employé était "exemplaire". Se sentant "attaqué" à travers ces "onze accusations", Gérard Grondin a ainsi souhaité rendre public "le comportement" d'Yves Ethève. A seulement trois jours de l'élection du nouveau président de la LRF, il compte "alerter les présidents de clubs sur ce dont est capable Yves Ethève". (Photo : vl/www.ipreunion.com)

Alors que l'élection du prochain président de la LRF se tiendra dimanche 24 janvier, le président du SDEFA, Gérard Grondin, a tenu à mettre en garde l'ensemble des présidents de clubs réunionnais sur "ce dont était capable Yves Ethève". Pour cela, il a souhaité revenir sur des faits remontant à 2017. Le 9 février 2017, Yves Ethève avait envoyé à l'employeur de Gérard Grondin une lettre dont l'objet était "Plainte à l'encontre d'un de vos salariés". Dans celle-ci, Yves Ethève dit de ce dernier qu'il "est missionné pour dénigrer l'institution (LRF)", "vulgaire" ou encore "porte des propos mensongers".

La lettre envoyée par Yves Ethève à l'employeur de Gérard Grondin :

Le 27 mars suivant, l'employeur de Gérard Grondin répondait à Yves Ethève en indiquant que son salarié était "un fonctionnaire exemplaire, loyal et consciencieux". Il ajoutait même à son sujet que son attitude lui avait valu "une promotion en 2016".

"Ces onze accusations étaient des propos mensongés", déclare Gérard Grondin. "Le président et l'éducateur que je suis ont été touchés par ces propos. Mon intégrité morale a été atteinte. En intervenant dans le cadre de mon travail, il est intervenu dans ma vie privée. Quel était son objectif ? Sa démarche a mis le doute sur ma personne à l'époque. C'est pourquoi je demande aux autres de s'interroger. Peut-être certains se reconnaitront dans cette lettre."

Gérard Grondin a expliqué que depuis ces faits, il se rendait systématiquement à la Ligue accompagné d'une personne en guise de "témoin". "J'ai peur d'aller à la Ligue tout seul", précise-t-il. "A travers cet acte, je n'attaque pas Yves Ethève, je me défends. J'aimerais que cela n'arrive à personne."

Contacté par Imaz Press, Yves Ethève a déclaré que Gérard Grondin "parlait d'Yves Ethève avec de la haine". "Il est en train de chercher quelque chose. Mais qu'il s'amuse ! Je ne veux pas tomber là-dedans. C'est ridicule !"

A trois jours de l'élection du nouveau Comité directeur de la LRF, le timing choisi par Gérard Grondin pourrait avoir des répercussions. Interrogé à ce sujet, il a déclaré qu'il désirait à travers cette sortie "alerter les présidents de clubs de ce dont est capable Yves Ethève. Ils doivent être plus attentifs sur la personne pour laquelle ils sont susceptibles de voter."

vl/www.ipreunion.com / [email protected]
 

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !