Risque de forfait :

Coupe de France : les footballeurs du FC Mtsapéré ne peuvent toujours pas se rendre en Métropole


Publié / Actualisé
Les 32èmes de finale de la Coupe de France approchent et avec elles le match qui attend l'équipe mahoraise du FC Mtsapéré. Les joueurs devraient se rendre en Métropole mais ils sont pour l'instant bloqués à La Réunion. La FFF les contraints à attendre à l'aéroport, selon nos confrères de France Mayotte matin, car après le recensement de six cas positifs au Covid-19 dans le staff, tous les membres de l'équipe sont considérés comme cas contacts. Les joueurs pourraient être amenés à repartir vers Mayotte. Dans le pire des cas, tant que la FFF ne leur donne pas de feu vert, le FC Mtsapéré pourrait être amené à déclarer forfait. Une catastrophe pour le football mahorais. (Photo rb/www.ipreunion.com)
Les 32èmes de finale de la Coupe de France approchent et avec elles le match qui attend l'équipe mahoraise du FC Mtsapéré. Les joueurs devraient se rendre en Métropole mais ils sont pour l'instant bloqués à La Réunion. La FFF les contraints à attendre à l'aéroport, selon nos confrères de France Mayotte matin, car après le recensement de six cas positifs au Covid-19 dans le staff, tous les membres de l'équipe sont considérés comme cas contacts. Les joueurs pourraient être amenés à repartir vers Mayotte. Dans le pire des cas, tant que la FFF ne leur donne pas de feu vert, le FC Mtsapéré pourrait être amené à déclarer forfait. Une catastrophe pour le football mahorais. (Photo rb/www.ipreunion.com)

Ils sont bloqués à La Réunion : les joueurs du FC Mtsapéré sont attendus en Métropole pour disputer les matchs des 32èmes de finale de la Coupe de France mais les mesures sanitaires compliquent les choses. Selon France Mayotte matin, cette énorme contrainte s'ajoute à celle, déjà existante, de la difficulté à disputer des matchs dans la fraîcheur de l'Hexagone, actuellement marquée par une vague de froid quand l'océan Indien est en plein été austral.

Dans un premier temps il a fallu prendre l'avion entre Mayotte et La Réunion. Nos confrères mahorais indiquent que "trois des membres de la délégation du FCM n’ont pas pu partir avec leur équipe, n’ayant pas reçu les résultats de leurs tests PCR à temps". Par ailleurs, six autres joueurs n'avaient pas pu se présenter à l'embarquement, suite à des tests positifs.

Autre difficulté selon France Mayotte matin : le motif impérieux. Selon le journal, la police aux frontières a estimé que le déplacement des joueurs ne rentrait pas dans les dérogations possibles pour voyager. Le reste de l'équipe a finalement pu décoller, suite à des discussions "entre la police et la préfecture". 

- Vers un forfait ? -

Mais une fois à La Réunion, "c'est la douche froide" relate France Mayotte matin. La Fédération Française de Football (FFF) leur indiqué qu'ils ne pouvaient pas se rendre en Métropole. Tout le staff est considéré comme cas contact.

France Mayotte matin indique que "l'équipe de Mtsapéré va revenir à Mayotte" ce vendredi 12 février. Ainsi, si l'impossibilité de se rendre dans l'Hexagone se confirme, "perdre le match par forfait est fortement envisageable, ce qui serait un drame pour le club et pour le football mahorais" notent nos confrères mahorais. Mais il serait dangereux pour les joueurs d'arriver trop tard en Métropole, car ils n'auraient alors pas le temps de s'acclimater au froid.

Le FC Mtsapéré s'est qualifié le 20 décembre 2020 pour les 32èmes de finale après son match contre la JS Saint-Pierroise. Les joueurs de Mayotte ne connaissent pas encore leur adversaire pour les 32èmes mais on sait que le match devrait dans tous les cas avoir lieu le 20 ou le 21 février.

www.ipreunion.com avec France Mayotte matin

   

3 Commentaire(s)

Missouk, Posté
Ceux qui prennent ce type de décision sont franchement des guignols de kermesse!
Gestion., Posté
C'est la gestion made in France .Courage à nos.amis Mahorais.
Stean, Posté
Mais comment ont ils pu prendre l'avion depuis Mayotte pour la Réunion? Quid des motifs impérieux? Et pourquoi via la Réunion alors que des lignes directs existent entre l'ile aux parfums et l'Hexagone?