[PHOTOS] Elle est la marraine de la Danone Nation Cup :

Fanny Hoarau : "une fille qui joue au foot doit aussi vaincre les clichés sexistes"


Publié / Actualisé
Sociétaire du FC Nantes la footballeuse professionnelle Fanny Hoarau, 26 ans, était à La Réunion ce mercredi 15 juin 2021. Elle était venue encourager les jeunes filles à poursuivre et à concrétiser leur rêve de devenir footballeuse professionnelle. Cette rencontre s'est tenue dans le cadre de la Danone Nation Cup, le plus grand tournoi de football au monde à destination des enfants âgés de 10 à 12 ans. La compétition aura lieu du 11 juillet au 4 septembre 2021 (Photos FC Nantes)
Sociétaire du FC Nantes la footballeuse professionnelle Fanny Hoarau, 26 ans, était à La Réunion ce mercredi 15 juin 2021. Elle était venue encourager les jeunes filles à poursuivre et à concrétiser leur rêve de devenir footballeuse professionnelle. Cette rencontre s'est tenue dans le cadre de la Danone Nation Cup, le plus grand tournoi de football au monde à destination des enfants âgés de 10 à 12 ans. La compétition aura lieu du 11 juillet au 4 septembre 2021 (Photos FC Nantes)

Pour la première fois cette année, le tournoi ne sera plus mixte. Il sera divisé en deux compétitions, une masculine et une féminine. A partir du 11 juillet, tous les clubs de l'île pourront donc s'affronter. Pour cette saison, deux ambassadeurs ont été sélectionnés. Déjà présent en 2020, le Réunionnais Ludovic Ajorque, attaquant du RC Strasbourg, parrainera le tournoi des garçons

La Portoise Fanny Hoarau, défenseure dans les rangs du FC Nantes, marrainera les filles. Elle qui a su se frayer un chemin dans un milieu très masculin est à la fois heureuse et émue de représenter la ligue de La Réunion de foot. "Une fille qui joue au football ne doit pas seulement gagner sur l'adversaire mais sur les préjugés et les clichés sexistes" souffle-t-elle

Son objectif est d'encourager les jeunes filles à poursuivre et réaliser leurs rêves : "il est important pour moi d'encourager la participation des filles à la compétition, leur montrer par mon exemple qu'il faut se battre pour y arriver, mais que tout est possible si en s'en donnant les moyens" affirme--t-elle. Regardez

Fanny Hoarau dit que vivre sa passion pour le foot a toujours été son principal objectif. Elle commence à taper dans le ballon à 6 ans et demi. À 9 ans, elle se licencie à l'AS Épero, "avec les garçons", pendant 3 ans. Elle intègre l'équipe féminine à 12 ans. A 15 ans lele fait un passage d'une saison  à la Saint-Pierroise. L'année suivante, à16 ans elle quitte son île et sa famille pour intégrer le pôle espoir de Strasbourg. Après quatre ans passées en Alsace, dont deux en première division et deux en deuxième, elle rejoint le club  de Rodez. Elle intègre le FC Nantes en 2020.

En 2014 Fanny Hoarau a été sélectionnée en équipe de France pour la coupe du monde des moins de 20 ans. Les Bleues terminent la compétition à la troisième place et la jeune joueuse repart avec une médaille de bronze dans son escarcelle. En 2015, toujours avec l'équipe de France, elle décroche le titre de championne du monde universitaire en Corée du Sud. La même année elle est aussi la médaille d'or aux Jeux des îles avec la sélection de La Réunion.

Également réserviste de l'armée de terre, la défenseure du FC Nantes, parle de son (beau) parcours aux footbaleuses en herbe pour leur dire : "croyez en vous, travaillez et tout  sera possible". Regardez

jb/www.ipreunion.com / [email protected]

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !