Dix sportifs sont présents :

Jeux olympiques : La Réunion derrière les athlètes péi


Publié / Actualisé
Alors que les Jeux olympiques de Tokyo vont débuter ce vendredi 23 juillet 2021, athlètes et anciens athlètes professionnels réunionnais ont un mot d'encouragement pour les 10 sportifs péi qui seront présents. Athlétisme, gymnastique, surf, handball, ou encore handisports, La Réunion sera bien représentée au Japon (Montage Imaz Press)
Alors que les Jeux olympiques de Tokyo vont débuter ce vendredi 23 juillet 2021, athlètes et anciens athlètes professionnels réunionnais ont un mot d'encouragement pour les 10 sportifs péi qui seront présents. Athlétisme, gymnastique, surf, handball, ou encore handisports, La Réunion sera bien représentée au Japon (Montage Imaz Press)

Elvire Teza, ancienne championne de gymnastique et première gymnaste ultra-marine à participer aux Jeux olympiques, Daniel Sangouma, ancien sprinter et médaille de bronze des JO de Séoul en 1988, ou encore Christophe Coindevel, ancien handballeur professionnel et actuel entraîneur de l'équipe Château-Morange, ont tenu à encourager les sportifs en herbe qui vont bientôt débuter leur compétition.

La nouvelle génération d'athlète a elle aussi apporté son soutien aux Olympiens, à travers Alice Lemoigne, championne du monde de longboard, et Louis Despréaux, handballeur tout-juste signé à Cessons-Rennes après être passé par le pôle Espoir de La Réunion. Regardez :

- Dix Réunionnais présents à Tokyo -

Six athlètes et quatre handi athlètes vont participer, pour la première fois pour certains, à ces Jeux olympiques, avec un an de retard. En surf, Jérémy Florès et Johanne Defay représenteront la France, aux côtés de leur deux co-équipiers Michel Bourez et et Pauline Ado.

Côté cyclisme, Donoavan Grondin, jeune cycliste de 21 ans et membre de l' équipe cycliste professionnelle Arkéa-Samsic, représentera la France. Au handball, Melvyn Richardson, fils du handballeur Jackson Richardson, a été sélectionné dans l'équipe de France.

La Réunion sera présente sur le terrain de volleyball à travers Stephen Boyer, qui évolue poste de pointu, au sein du club qatari d'Al-Arabi SC Doha à l'international. Enfin, Marine Boyer, championne de France, participera à ses deuxièmes Jeux olympiques avec l'équipe de France de gymnastique artistique.

- Des JO tant attendus -

A noter que si la cérémonie officielle d'ouverture est prévue pour ce vendredi, les épreuves sportives ont débuté mercredi à Fukushima, avec la rencontre de softball, version féminine du baseball, entre le Japon et l'Australie. Les organisateurs des JO-2020, reportés d'un an en raison de la pandémie de Covid-19, souhaitaient marquer symboliquement le coup, en faisant débuter leurs Jeux à Fukushima, dans une zone ravagée par l'accident nucléaire de mars 2011, après un puissant séisme de magnitude 9,0 et un gigantesque tsunami ayant provoqué la fusion des coeurs de trois réacteurs de la centrale.

Le coup d'envoi de ce match devait être le symbole fort de ces "Jeux de la reconstruction": c'était la formule employée en 2013, au moment de l'attribution de ces Jeux à la capitale japonaise, avant l'arrivée du Covid-19.

Des tests quotidiens pour les sportifs, me port du masque obligatoire pour tous, les rassemblements limités au strict minimum au Village olympique, l'interdiction aux proches et familles des sportifs étrangers de venir au Japon et pour finir, du jamais-vu dans l'histoire des JO, absence quasi-totale de public, ont été décidés par précaution. Les Jeux à Tokyo, reportés d'un an le 20 mars 2020 - autre mesure inédite dans l'histoire olympique - se dérouleront devant des tribunes vides et sont décidément à part.

Les Jeux commenceront officiellement le 23 juillet et se termineront le 8 août.
 
www.ipreunion.com / [email protected]

   

1 Commentaire(s)

Léon , Posté
La Réunion derrière les athletes français.