[PHOTOS-VIDÉOS] Ils veulent promouvoir ce sport à La Réunion :

Yohan et Jimmy Fort, deux frères prêts pour les championnats de roller


Publié / Actualisé
Yohan Fort, déjà six fois champion du monde de roller, et son frère Jimmy sont en plein entraînement intensif. Les deux frères visent les championnats d'Europe en décembre prochain avant d'attaquer les championnats du monde. Ils souhaitent également profiter de leur emménagement à La Réunion pour promouvoir ce sport sur l'île et voir émerger de nouveaux champions péi. (Photos rb/www.ipreunion.com)
Yohan Fort, déjà six fois champion du monde de roller, et son frère Jimmy sont en plein entraînement intensif. Les deux frères visent les championnats d'Europe en décembre prochain avant d'attaquer les championnats du monde. Ils souhaitent également profiter de leur emménagement à La Réunion pour promouvoir ce sport sur l'île et voir émerger de nouveaux champions péi. (Photos rb/www.ipreunion.com)

Alors que Yohan vit depuis un an et demi à La Réunion, voilà que son petit frère Jimmy, de quatre ans son cadet, vient le rejoindre. Tous deux chaussés de leurs rollers, ils s'entraînent dur à l'approche des nouvelles compétitions qui les attendent.

A 30 ans, Yohan Fort affiche déjà un beau palmarès : 6 titres de champion du monde, 33 titres de champion de France et 3 titres de champion d'Europe. C'est maintenant l'heure d'emmener avec lui son petit frère sur les chemins des compétitions de roller freestyle.

"Notre spécialité avec Jimmy c'est le slalom vitesse (speed slalom en anglais, ndlr). On a 12 mètres d'élan et 20 plots espacés de 80 cm, et il faut le faire le plus vite possible sans toucher les plots" explique le champion.

- Ramener le titre à la maison -

Son frère est devenu son nouveau compagnon d'entraînement. En décembre tous deux sont attendus aux championnats d'Europe, si la crise sanitaire permet de maintenir la compétition. "On a des objectifs communs. S'entraîner ensemble, ça nous rend plus forts" estime Yohan.

Au programme des championnats d'Europe : le speed slalom, leur spécialité. Pour Yohan c'est l'occasion de viser un nouveau titre, et ensuite celui de champion du monde – une nouvelle fois – si là aussi la compétition est maintenue. "Cette fois j'ai envie de le ramener pour La Réunion donc je vais m'entraîner encore plus dur et l'arrivée de Jimmy ça va me faire progresser."

Si c'est Jimmy qui ramène la coupe, ce sera une première pour lui. "On est compétiteurs tous les deux mais sur la ligne on est frères avant tout. Ça va être une belle aventure" estime Yohan. "Et si c'est pas lui, c'est moi qui la ramène" sourit Yohan à ses côtés.

L'objectif : atteindre les deux premières marches du podium, peu importe l'ordre. "On s'encourage jusqu'au bout et si jamais on tombe l'un contre l'autre en finale par exemple, on se serre la main, on se fait un gros câlin. Si c'est lui qui gagne c'est que du bonheur, si c'est moi c'est que du bonheur également" explique Jimmy.

- Beau terrain de jeu -

L'avantage de s'entraîner entre frères : l'honnêteté. "On est assez francs l'un envers l'autre, si je lui dis qu'il est nul, il est nul" s'amuse Jimmy. "C'est un peu le point fort qu'on a. Ce n'est pas négatif : grâce à cette fraternité très forte, on peut tout se dire. Si je vois quelque chose qui n'est pas bien, il va bien le prendre et corriger ce qui n'est pas correct. Et vice versa si je ne suis pas bon, il va me conseiller et il va m'aider."

L'entraînement est intense : 1h30 à 2h par jour. "C'est beaucoup de répétitions, beaucoup de renforcement musculaire aussi. Même si on n'est pas sur les rollers, on est à côté en train de faire du vélo ou de la musculation à la gym" raconte Jimmy.

Sur l'île, "on a toutes les infrastructures qu'il faut, notamment le skate park de Saint-Denis qui est très adapté. Et il fait beau toute l'année, un cadre idyllique pour le sport" remarque Yohan.

- "Sortir un ou deux champions réunionnais" -

Après deux ans passés en Espagne, Jimmy a donc décidé de rejoindre son frère pour l'entraînement mais pas que. "On a aussi l'ambition de développer le roller pour tous à La Réunion, c'est pour ça que je suis venu."

Yohan, lui, l'avait déjà remarqué lors de son arrivée sur l'île début 2020 : La Réunion a un très fort potentiel en termes de pratique du roller… encore faut-il l'exploiter à fond.

Lire aussi - Yohan Fort, champion du monde de roller, en visite à La Réunion

Les frères Fort ont donc pour projet d'organiser des stages avec les différents clubs présents sur l'île. "On travaille aussi avec les structures de handisport, ça marche bien à La Réunion" ajoute Yohan. "J'ai vraiment envie de transmettre cette passion et essayer de monter une équipe réunionnaise pour les emmener sur les championnats de France, et pourquoi pas plus tard sortir un ou deux champions du monde réunionnais."

mm/www.ipreunion.com / [email protected]

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !