[PHOTOS] Etang-Salé :

Meeting d'athlétisme : Mayer et Reale rois de la fête


Publié / Actualisé
Un invité surprise aurait pu gâcher la fête. Dame pluie a longtemps menacé le spectacle promis dans le cadre du meeting de la Réunion d'athlétisme organisé ce samedi 11 décembre 2021 au stade du Centenaire de l'Etang-Salé. Heureusement, à 16h30, au moment des premières épreuves, les nuages se sont dissipés laissant le soleil revenir peu à peu et les athlètes faire le spectacle. (Photos rb/www.ipreunion.com)
Un invité surprise aurait pu gâcher la fête. Dame pluie a longtemps menacé le spectacle promis dans le cadre du meeting de la Réunion d'athlétisme organisé ce samedi 11 décembre 2021 au stade du Centenaire de l'Etang-Salé. Heureusement, à 16h30, au moment des premières épreuves, les nuages se sont dissipés laissant le soleil revenir peu à peu et les athlètes faire le spectacle. (Photos rb/www.ipreunion.com)

Jean-Marc Hardy, le directeur du meeting, avait annoncé un zembrocal athlétique à savourer. Il ne s'était pas trompé. La public évalué à 1 500 personnes a eu droit à des performances, de belles courses, de beaux duels dans les concours.

Lire aussi : Un zembrocal athlétique à savourer à l'Etang-Salé

A tout seigneur tout honneur, Kevin Mayer, le recordman du monde du décathlon, a été à la hauteur de sa réputation en réalisant un 110 m haies de haute volée en 13''70 couru en mode poursuite avec les  meilleurs minimes réunionnais. Il a enchaîné ensuite par un beau concours de javelot ponctué par un meilleur jet mesuré à 69,33 m. Voilà qui annonce un bel hiver pour lui.

Idem pour l'autre vedette de la soirée qui a été sans nul doute Elmir Reale. L'athlète de l'AC Tampon s'est offert le scalp de Christophe Lemaître sur 200 m en frôlant le record de la Réunion (21''10) avant de produire une superbe impression sur le tour de piste en 46''89. Si les petits cochons ne le mangent pas, le garçon va vite descendre sous les 21 et 46 secondes...

On retiendra également de ce meeting la générosité des marmailles sur des 1 000 m haletants, les impressionnantes prestations du trio de parrains paralympiques Timothée Adolphe, Dimitri Pavadé et Ronan Pallier, le duel des discoboles Djouhan/Reux remporté par le premier nommé (57,82 m contre 57,26 m), les lancers prometteurs au javelot Teuraiterai Tupaia (74,00 m) et Jona Aigouy (55,53 m) .

La LRA aura donc une nouvelle fois réussi son pari d'organisation et donne d'ores et déjà rendez-vous aux passionnés en décembre 2022 à Saint-Paul pour son prochain évènement.
 

lb/www.ipreunion.com / [email protected]

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !