Rendez-vous à Madagascar :

Jeux des îles 2023 : 24 disciplines représentées


Publié / Actualisé
C'est du jamais vu : 24 disciplines seront présentes aux Jeux des îles de l'océan Indien en 2023, à Madagascar. Une décision prise à l'issue d'une réunion entre le Comité régional olympique et sportif (CROS) de La Réunion et le Comité international des Jeux. Six nouvelles disciplines font leur entrée. (Photo d'illustration rb/www.ipreunion.com)
C'est du jamais vu : 24 disciplines seront présentes aux Jeux des îles de l'océan Indien en 2023, à Madagascar. Une décision prise à l'issue d'une réunion entre le Comité régional olympique et sportif (CROS) de La Réunion et le Comité international des Jeux. Six nouvelles disciplines font leur entrée. (Photo d'illustration rb/www.ipreunion.com)

Pour le CROS, la décision est "historique". "Notre joie est immense d'annoncer que la proposition du Comité national olympique malgache a été arrêté par le Comité international des jeux. Nos amis des îles voisines ont acté la présence de 24 disciplines aux jeux. Du jamais vu !"

Lire aussi - Jeux des Iles : c'est officiel, Madagascar accueillera la compétition en 2023

Selon la Ligue de karaté, il s'agit de l'athlétisme incluant le handisport (h/f), le badminton (h/f), le basket-ball 3 x3 et 5x5 (h/f), la boxe (h/f), le cyclisme (h), l'équitation (h/f), le football (h/f), le beach soccer (h), l'haltérophilie (h/d), le handball (h/d), le judo (h/d), le karaté (h/d), le kick-boxing (h/d), la lutte (h/d), la natation incluant le handisport (h/d), la pétanque (h/f), le rugby à 7 et à 15 (h/d), le taekwondo (h/d), le tir à l'arc (h/d). le tennis (h/d), le tennis de table (h/d), la voile (h/d), le volley-ball (h/d), le beach-volley(h/d) et le surf (h).

Six nouvelles disciplines font leur entrée : le tir à l'arc, le beach soccer, le sport équestre, le basket-ball 3x3, le kick-boxing et le surf. Quatre disciplines seront également en démonstration : le sport auto, l'escrime, le teqball et le billard.

"Nous dépendons tous de ce que sera la crise sanitaire en 2023 et de la Charte qui prévoit qu'une discipline ne peut être au Jeux que si trois pays au moins concourent" nuance le CROS, qui appelle toutes les ligues, comités régionaux et clubs à se mobiliser "pour que ces Jeux de 2023 soit une pleine réussite, humaine et sportive, le challenge est grand".

www.ipreunion.com / [email protected]

   

2 Commentaire(s)

Alain, Posté
Je ne comprends pas...on désigne des disciplines et ensuite on se pose la question de la représentation par au moins trois territoires' On ne fait pas les choses à l'envers, là'Sinon au niveau parité le Cros ne semble pas gêné...dont acte!
Le coût de ces jeux ne va pas aider , Posté
à résoudre les problèmes structurels de famine dans le Sud mais le fric de ces jeux va augmenter la cylindrée des 4/4 dans la capitale'.