Semaine olympique et paralympique :

Paris 2024 : Thomas Pesquet lance la #Mission30Minutes


Publié / Actualisé
Tout juste revenu de son voyage dans l'espace, Thomas Pesquet s'investit déjà dans une nouvelle cause. A l'occasion de la semaine olympique et paralympique 2022, ce dernier lance la #Mission30Minutes et invite tous les élèves de France à réaliser le maximum d'activité physique pendant 7 jours. L'objectif est d'en réaliser le plus possible tout au long de la semaine pour atteindre l'équivalent de deux allers-retours sur la Lune, soit plus de 16 millions de minutes (Photo d'illustration rb/www.ipreunion.com)
Tout juste revenu de son voyage dans l'espace, Thomas Pesquet s'investit déjà dans une nouvelle cause. A l'occasion de la semaine olympique et paralympique 2022, ce dernier lance la #Mission30Minutes et invite tous les élèves de France à réaliser le maximum d'activité physique pendant 7 jours. L'objectif est d'en réaliser le plus possible tout au long de la semaine pour atteindre l'équivalent de deux allers-retours sur la Lune, soit plus de 16 millions de minutes (Photo d'illustration rb/www.ipreunion.com)

Rendez-vous du mois de janvier devenu incontournable pour les amateurs de sport, petits et grands, la semaine olympique et paralympique (SOP) a lieu du 24 janvier au 29 janvier dans de nombreuses écoles.

Cette opération créée en 2017 vise à promouvoir l'activité physique auprès des enfants en faisant venir des athlètes dans les classes. En 2021, 500.000 jeunes avaient été mobilisés. Cette année, ce sont 700.000 élèves qui devraient être sensibilisés par pas moins de 200 athlètes français.

L'ambition dans les écoles consiste à parler de sport, d'olympisme, de paralympisme et de faire bouger la nouvelle génération qui selon des études est de plus en plus sédentarisée.

Afin de débuter la semaine sous les meilleurs hospices, c'est Thomas Pesquet (parrain de cette 6ème édition) qui a été convié par les organisateurs pour dévoiler le challenge de cette année. Une figure médiatique des plus légitime pour parler de l'importance du sport au quotidien quand on sait que l'astronaute effectuait au minimum deux heures de sport par jour en orbite pour ralentir la perte des muscles.


Sur le site Génération 2024, toutes les 30 minutes bougées par les élèves seront comptabilisées jusqu'à atteindre l'équivalent de deux allers-retours sur la Lune.

Le thème de cette édition est "le sport pour l'environnement et le climat". Tout au long de la semaine, des activités et des projets vont être lancés pour sensibiliser au besoin de bouger tout en abordant les enjeux climatiques.

Petite anecdote, saviez- vous qu'il fallait 8 ans à pieds pour aller sur la lune, soit 32 ans pour faire 2 allers-retours, et plus de 1 500 000 kms parcourus ?

www.ipreunion.com / [email protected]

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !