[PHOTOS] Sport pour tous :

Saint-Denis : inauguration de deux aires de fitness à Primat et au Chaudron


Publié / Actualisé
Ce samedi 7 mai 2022, la maire de la ville de Saint-Denis, Ericka Bareigts a inauguré deux aires de sport. La première située au jardin des pierres à Primat et la seconde au Mail du Chaudron. Un projet qui a pour objectif de développer le sport santé pour tous dans la commune. Plusieurs agrès y sont installés. (Photo ma.m/www.ipreunion.com)
Ce samedi 7 mai 2022, la maire de la ville de Saint-Denis, Ericka Bareigts a inauguré deux aires de sport. La première située au jardin des pierres à Primat et la seconde au Mail du Chaudron. Un projet qui a pour objectif de développer le sport santé pour tous dans la commune. Plusieurs agrès y sont installés. (Photo ma.m/www.ipreunion.com)

Ces aires de fitness accessibles à tous les habitants, vont également permettre à des associations de s’entraîner, comme celle de Kibio. "Dans une semaine on va emmener des jeunes de 10 à 15 sur Paris pour le championnat de France", indique Kibio, président du boxing club du Chaudron. Ces agrès sportifs sont donc pour lui et ses protégés, l’occasion de peaufiner leur entraînement. "C’est un beau projet pour tout demoun. Lé utile pour les femmes, les enfants. Espérons que ça va durer longtemps." Écoutez :

L’occasion également de redonner le goût du sport à certaine personnes qui, travail et famille oblige, ne pratiquaient plus. "C’est important et agréable car là c’est ouvert à tout le monde", note Ronald Mauline, éducateur sportif à Saint-Denis. Des agrès accessibles aux grands mais également aux petits. "Pour les enfants ça peut être un moment de découverte et de renforcement, juste en faisant du sport en plein air", rajoute l’éducateur. Écoutez :

- Le sport pour tous –

Musculation, street workout…, grâce à ces appareils sportifs, tous peuvent venir se muscler et se maintenir en forme, comme l’indique Ericka Bareigts. "La santé en faisant du sport c’est possible pour tout le monde, y compris ceux qui n'ont pas les moyens de payer des salles de sport."

Depuis 2021, Saint-Denis est labellisée Maison sport-santé. Ces aires sont dédiées à tous, même et surtout aux personnes malades. "C’est possible de faire du sport quand on est malade, quand on a du diabète, un problème cardiaque", explique l’édile. Elle ajoute, "nous allons accompagner les habitants pour qu’ils améliorent leur condition physique. Ici, on est sûr de la prévention primaire de la santé." Séniors, femmes, enfants, tous sont concernés, souligne Ericka Bareigts. "C’est du sport pour les séniors, les femmes qui des fois n’osent pas faire du sport dans l’espace public, c’est pour les familles aussi." Écoutez :


Des aires de fitness, qui, pour chacune, coûtent 70 000 euros, dont 80 % subventionnés par l’Agence nationale de la cohésion des territoires et 20 % par la ville de Saint-Denis.

ma.m/www.ipreunion.com / [email protected]

   

2 Commentaire(s)

Maloki, depuis son mobile , Posté
Outils qui seront très rapidement dégradés par les usagers peu respectueux comme les précédents devenus inopérants 3 mois après . Impôts mal utilisés
Jean-Claude GENEST, Posté
C'est bien. Mais dire qu'au Conseil de Quartier de SAINT-BERNARD, on a du se bagarrer 2 ans pour juste réussir à avoir 3 ou 4 barres horizontales plantées directement dans la terre, parce que ça aurait coûté trop cher et qu'il n'y avait pas les crédits suffisants. ( 2019 - 2020)