Territoire de la côte ouest :

Gestion des déchets : deux collectes par semaine au lieu d'une seule en janvier et février


Publié / Actualisé
Le Territoire de la côte ouest (TCO) veut améliorer la gestion des déchets de ses cinq communes. Ainsi de nouveaux calendriers de collectes font leur apparition en 2021, ils viennent d'être distribués aux foyers concernés. Ces plannings intègrent une nouveauté : la mise en place d'une expérimentation pendant les mois de janvier et févier. Durant cette période, deux collectes seront effectuées chaque semaine au lieu d'une seule. Un dispositif qui vient répondre à une demande forte de la part des habitants de l'ouest. (Photo d'illustration rb/www.ipreunion.com)
Le Territoire de la côte ouest (TCO) veut améliorer la gestion des déchets de ses cinq communes. Ainsi de nouveaux calendriers de collectes font leur apparition en 2021, ils viennent d'être distribués aux foyers concernés. Ces plannings intègrent une nouveauté : la mise en place d'une expérimentation pendant les mois de janvier et févier. Durant cette période, deux collectes seront effectuées chaque semaine au lieu d'une seule. Un dispositif qui vient répondre à une demande forte de la part des habitants de l'ouest. (Photo d'illustration rb/www.ipreunion.com)

Depuis le 9 décembre 2020, le TCO a commencé la distribution des nouveaux calendriers de collectes de déchets pour les cinq communes de l'ouest. Cette distribution, qui concerne 80.000 foyers, s'est achevée la semaine dernière.

Tous les déchets sont concernés : ordures ménagères, tri sélectif, encombrants et végétaux. "Il est vraiment important de consulter son calendrier en janvier et février" explique Philippe Lucas, vice-président du TCO chargé de l'environnement. Il suffit de suivre les jours indiqués pour présenter ses déchets à la collecte en porte-à-porte. Le calendrier peut aussi être téléchargé sur le site du TCO ou être consulté sur l'application TCO.

- Doubler les collectes pendant deux mois -

Une expérimentation est également lancée depuis le 4 janvier. Pendant les deux mois les plus chauds de l'été - janvier et février - le TCO met en place deux collectes par semaine au lieu d'une seule. "Cette expérimentation concerne les déchets jetés dans les poubelles bleues et vertes, elle répond à une demande forte de la population", indique Philippe Lucas. Plus de 60.000 foyers sont concernés par ce doublement temporaire des collectes, qui va se dérouler sur le littoral et à mi-pente (jusqu'à 400 mètres d'altitude). "Les habitants attendaient cela, pour mettre fin à la prolifération des vers dans les bacs pendant la période chaude" ajoute le vice-président du TCO.

Durant ces deux mois, "on observe 20 à 25% de tonnage en plus" observe Christophe Tabaka, directeur de centre au groupe Nicollin et partenaire du TCO sur la gestion des déchets. "Un supplément qui est sans doute lié aux vacances, le TCO étant un territoire très touristique, c'est aussi la période des pluies qui vient alourdir les bacs."

Un dispositif qui représente 400.000 euros supplémentaires sur le budget dédié aux déchets. Rappelons que sur 40,1 millions d'euros, 7 sont dédiés aux ordures ménagères. Le lancement de cette expérimentation n'aura pas d'impact sur la taxe d'ordures ménagères, rassure le TCO. Pour gérer cette nouvelle collecte, un camion équipé d'une mini-benne ) ordures ménagères vient renforcer la trentaine de camions déjà en rotation.

Plusieurs emplois vont être créés grâce à ce dispositif. "Il va représenter 40% d'activité en plus ce qui occasionnera la création de 25 embauches environ, en CDD et en intérim. Certains employés ont aussi exprimé le souhait de faire des heures supplémentaires" indique Christophe Tabaka.

Le nouveau calendrier intègre toujours quatre jours de collecte, les jours fériés restent indiqués et des informations utiles sont ajoutées. En 2021, le calendrier intègre en plus l'expérimentation de collecte deux fois par semaine. Pour s'adapter à la msie en place d'une collecte supplémentaire, le TCO a dû réorganiser son circuit. Ainsi aucun service n'est réduit mais quelques changements sont à noter et les usagers doivent s'adapter. Le TCO leur conseille de bien lire quand sortir leurs pouubelles : en général la veille au soir ouu avantt 4h30 du matin le jour même.

- Lutte contre les dépôts sauvages -

Cette démarche du TCO s'inscrit bien évidemment dans un entretien de la propreté et la lutte contre les dépôts sauvages. "Le TCO possède 12 déchèteries fixes et deux mobiles à Saint-Leu et Dos d'Âne", rappelle Philippe Lucas. "La lutte contre les dépôts sauvages passe aussi et surtout par le comportement de la population : il y a un calendrier à respecter, si on le respecte, si on va dans les déchèteries dédiées, il n'y aura plus de problème."

Pour le vice-président, l'action du TCO est efficace, elle est complétée par l'action des différentes mairies. "A Saint-Leu par exemple il y a une médiation mise en place dans le voisinage, on végétalise et on demande une contribution de la part des habitants." Philippe Lucas cite aussi la création d'une brigade verte, opérationnelle durant le premier semestre et visera à communiquer le plus amplement possible, et réprimer si besoin, les habitants sur la gestion de leurs déchets.

Un autre dispositif a prouvé son efficacité : l'opération "poules" auprès de 40 familles il y a deux ans, les poules étant d'excellentes consommatrices de déchets, permettant de réduire le poids des poubelles. L'opération poules a permis d'enlever jusqu'à 40 kilos de déchets par foyer participant. "Ça prouve qu'il y a aussi un changement de comportement chez les habitants, comme avec la création de composts individuels aussi. Il y a donc des solutions à domicile qui existent" note Philippe Lucas.

mm/www.ipreunion.com / [email protected]

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !