Territoire de la côte ouest :

La lutte anti-vectorielle, l'errance animale et les finances au menu du bureau communautaire


Publié / Actualisé
Sous la présidence d'Emmanuel Séraphin, les élus du Bureau Communautaire du TCO ont eu à débattre des conventions relatives à la gestion de la taxe de séjour et à la mise à disposition d'un téléservice de déclaration des hébergements touristiques, de la participation de la communauté d'agglomération au programme d'actions de l'Observatoire Énergie Réunion pour 2021, de questions relatives à la lutte contre l'errance animale, du soutien du TCO à l'Association des Solidaires de l'Économie Sociale pour la lutte anti-vectorielle, aux Compagnons Bâtisseurs pour son projet Bric obus, de la mise en oeuvre d'une évaluation des ménages dans leur projet de relogement ou encore de l'octroi d'une aide d'urgence pour l'Inde pour lutter contre la covid-19. Nous publions le communiqué ci-dessous (Photo d'illustration
Sous la présidence d'Emmanuel Séraphin, les élus du Bureau Communautaire du TCO ont eu à débattre des conventions relatives à la gestion de la taxe de séjour et à la mise à disposition d'un téléservice de déclaration des hébergements touristiques, de la participation de la communauté d'agglomération au programme d'actions de l'Observatoire Énergie Réunion pour 2021, de questions relatives à la lutte contre l'errance animale, du soutien du TCO à l'Association des Solidaires de l'Économie Sociale pour la lutte anti-vectorielle, aux Compagnons Bâtisseurs pour son projet Bric obus, de la mise en oeuvre d'une évaluation des ménages dans leur projet de relogement ou encore de l'octroi d'une aide d'urgence pour l'Inde pour lutter contre la covid-19. Nous publions le communiqué ci-dessous (Photo d'illustration

- Environnement -

Lutte anti-vectorielle

Dans le contexte de l’explosion de l’épidémie de la dengue, les élus ont donné leur accord pour soutenir  les  actions  de  lutte  anti-vectorielle  menées  par  l’Association  des  Solidaires  de l’Économie   sociale   (ASES)   sur   la   commune   de   La   Possession.   Les   interventions   de l’association portent sur le nettoyage des ravines et la sensibilisation des publics aux bons gestes pour lutter contre la prolifération des moustiques. Le TCO participera à hauteur de 70000 € sur un budget global de 520305 euros.

Le TCO souhaite que la mobilisation des PEC LAV intervienne pour l’année prochaine, en amont de la période estivale afin de prévenir les foyers de proliférations. S’agissant de cette année, des opérations de vide de fond de cour sont également organisées dans les communes par le TCO. Le TCO apportera également son aide aux communes pour les opérations d’enlèvement de VHU. Actions de lutte contre l’errance animale Les élus ont validé un certain nombre d’affaires relatives à la lutte contre l’errance animale. Ainsi, ils ont fait part de leur volonté de soutenir des étudiants vétérinaires, encadrés par les associations Revez/Crapa et Baylene, pour leur projet de dispensaire expérimental animalier permettant de stériliser, identifier et apporter des premiers soins aux chiens et chats de propriétaires   défavorisés.  

Les   frais   de   stérilisation, d’identification, les   médicaments   de première   nécessité (antibiotique, anti   inflammatoire, vermifuge) seront   pris   en   charge gratuitement. 8 000 euros seront versés à l’association Revez/Crapa pour cette expérimentation.  Le  montant global du projet s’élève à 21416 €.Les deux autres affaires concernent la prolongation des conventions avec les associations dans le cadre de l’appel à projets "errance et protection animale", jusqu’au 31 décembre 2021 et la campagne d’identification et de stérilisation des animaux domestiques pour l’année 2021.

Souhaitant  intensifier  son  action  de  lutte  contre  l’errance  animale,  le  TCO  poursuit  sa campagne  d’incitation  à  l’identification  et  à  la  stérilisation  des animaux  domestiques,  et maintient la gratuité de la stérilisation pour les propriétaires non imposables sur les revenus (à raison de 2 animaux / foyer / an). Une enveloppe budgétaire de 230000 euros est affectée à cette action. La communauté d’agglomération sollicite la participation de l’État à hauteur de 33 %.

- Finances -

Renouvellement de la convention TCO/IRT relative à la plateforme d’information, de déclaration et de paiement de la taxe de séjour

Depuis  le  1er janvier  2017,  le  TCO  a déployé sur  son  territoire, en  partenariat  avec  l’Ile  de  la Réunion Tourisme (IRT), une plate-forme d’information, de déclaration et de paiement de la taxe de  séjour  (tco.taxesejour.fr)  destinée  aux  hébergeurs et  professionnels  touristiques  de  l’Ouest (hôtels, villages de vacances, gîtes, meublés de tourisme, etc.).

La convention de partenariat conclue fin2016, prenant fin prochainement, les élus ont validé son renouvellement. Au-delà de la mise à disposition gracieuse de l’outil de gestion de la taxe de séjour, la convention cadre version 2021prévoit un outil complémentaire de déclaration des hébergements touristiques destiné aux communes membres volontaires du TCO.

Chaque logeur du territoire désirant faire de sa résidence secondaire un meublé de tourisme ou proposant  à  la  location  une  chambre  d’hôtes  pour  une  clientèle  de  passage,  à  son  usage exclusif et sur une courte période, pourra remplir en ligne le formulaire CERFA approprié sur le site de la mairie du lieu de l’habitation. Cette solution mutualisée de déclaration des hébergements de tourisme par voie dématérialisée simplifiera les démarches administratives pour les usagers et permettra au TCO et aux communes d'avoir une connaissance précise du parc résidentiel affecté l'hébergement touristiques de fiabiliser les contrôles sur les obligations des logeurs, notamment la collecte et le paiement de la taxe de séjour.

- Energie -

Participation du TCO au programme d’actions 2021 de l’Observatoire Énergie Réunion Engagé dans une démarche de transition écologique et énergétique afin de bâtir un territoire durable et exemplaire, le TCO doit pouvoir s’appuyer sur des données fiables lui permettant de mieux connaître son territoire et définir les meilleures stratégies.

C’est le rôle de l’Observatoire Énergie Réunion, outil d’observation et d’information de la situation énergétique de l’Ile de La Réunion, qui fournit à ses adhérents un certain nombre d’indicateurs indispensables à la réalisation de diagnostics et à l’évaluation des actions. Les élus ont validé l’adhésion et la participation du TCO au programme d’actions de l’OER à hauteur de 5000 euros.  Ce partenariat permettra à l’intercommunalité de disposer de données nécessaires à la révision de son Plan Climat Air Énergie Territorial (PCAET).

- Port de plaisance -

Le   Bureau   Communautaire   a   valid? la   réalisation   de   travaux   nécessaires   au   bon fonctionnement et au développement du port de plaisance de St-Gilles les bains. Il s’agit de là de la remise à neuf de pontons sur St-Gilles les bains (400000 euros). La fin des travaux est prévue début 2022.

- Eau/assainissement -

Travaux d’assainissement La réalisation de travaux nécessaires à l’amélioration du poste de refoulement situé avant la station de traitement des eaux usées du Port, a été actée. Les travaux de cet équipement qui reçoit la totalité des effluents des communes de Le Port et de La Possession, permettront notamment de diminuer les nuisances visuelles et olfactives. La durée des travaux est fixée à 7 mois pour un montant de 532731 €TTC.

- Habitat -

Participation du TCO au Bricobus des Compagnons Bâtisseurs Suite à un Appel à Manifestation d’Intérêt (AMI) du Commissariat Général à l'Égalité des Territoires, les Compagnons Bâtisseurs de La Réunion ont créé en 2020 un Bricobus. Cet outil permet de mettre en place sur les quartiers prioritaires de la Politique de la Ville du TCO, une action collective, itinérante et mobilisatrice localement basée sur les capacités à agir et l’engagement solidaire et bénévole de chacun.  Il s’agit de structurer les interventions techniques sur l’habitat, de repérer des familles en difficulté, d’intervenir au plus près des ménages pour trouver des solutions adaptées à leurs situations, de favoriser des solidarités de voisinage et d’aiguiller les situations repérées.  L’enjeu est également de travailler en pleine articulation avec les acteurs (associations, bailleurs, action sociale,) du territoire. Le TCO participera à hauteur de 30000 euros sur un budget global de 194250 euros.

Mise en œuvre d’une évaluation des ménages accompagnés par le Guichet Unique du PILHI dans leur projet de relogement Depuis 2015, 200 familles identifiées par le PILHI ont été relogées.  Il convient maintenant d’évaluer cette action de relogement menée sur les cinq communes du TCO, en mettant en évidence les points forts de la démarche et les problématiques éventuelles, du point de vue de l’usager et des partenaires (bailleurs sociaux et travailleurs sociaux). L’étude préconisée permettra de savoir si le relogement constitue une réponse suffisante et adaptée à la problématique des personnes identifiées dans le cadre du PILHI. Le lancement de cette étude a été validé par le Bureau Communautaire.

- Coopération -

Covid-19 : Vote d’une aide d’urgence pour l’Inde Les élus communautaires ont répondu favorablement à la demande d’aide d’urgence formulée par la Fédération des Associations et Groupements Religieux Hindous et Culturels Tamouls de La Réunion (F.A.G.R.H.CT.R) en faveur de l’Inde. Cette aide humanitaire servira à assurer l’assistance et la protection des personnes vulnérables et à répondre aux besoins fondamentaux des populations affectées par la crise sanitaire : accès à l’eau et assainissement, nourriture, abris et soins médicaux. L’association coordonne la collecte des dons publics et privés à La Réunion, recense les besoins (équipements   médicaux   et   sanitaires, denrées   alimentaires), supervise   l’achat, l’acheminement et la distribution des dotations.  Les fonds récoltés seront attribués aux organisations humanitaires reconnues par le Gouvernement Indien en fonction des besoins (aide   de   premier   secours, approvisionnement   de   matériel   médical, aide   alimentaire   et logistique) La contribution du TCO s’élève à 10000 euros.

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !