Développement durable :

Les élèves des écoles saint-pauloises sensibilisés au tri sélectif


Publié / Actualisé
Ce vendredi 26 novembre 2021 à la Grotte du Peuplement était organisée une journée d'animations liée au tri sélectif et à la réduction des déchets. A cette occasion, les élèves des écoles saint-pauloises ont pu y participer, à travers des ateliers ludiques et pédagogiques.
Ce vendredi 26 novembre 2021 à la Grotte du Peuplement était organisée une journée d'animations liée au tri sélectif et à la réduction des déchets. A cette occasion, les élèves des écoles saint-pauloises ont pu y participer, à travers des ateliers ludiques et pédagogiques.

Cette opération annuelle s’inscrit dans le cadre de la Semaine européenne de réduction des déchets. Une centaine d’élèves de plusieurs écoles de la Ville participe à différents ateliers consacrés au développement durable. Le Conseiller municipal délégué à la transition écologique, Michel Clément, y était présent.

" L’objectif est d’apprendre à recycler, à réutiliser et à réduire nos déchets. Une sensibilisation se tient aussi autour de la protection de la biodiversité. Car les déchets jetés dans les ravines nuisent à notre santé et entraînent des conséquences sur la survie de certaines espèces ", souligne la municipalité dans un communiqué.

Les élèves ont pu fabriquer un “ti baba” ou un attrape-rêve avec différents bouts de tissus, créer des cerfs-volants ou des objets de décoration. Les stands se voulaient avant tout pédagogiques et artistiques pour revaloriser les ordures.

" Grâce à cette action, la Ville de Saint-Paul souhaite faire de ses enfants les citoyennes et les citoyens de demain. Pour qu’ils deviennent des futurs adultes responsables de leur environnement. Il apparaît essentiel de les sensibiliser aux enjeux écologiques dans un contexte planétaire menacé notamment par le réchauffement et les périls climatiques. La politique environnementale de la commune s’inscrit pleinement dans les objectifs de transition écologique. Il faut donc garantir les équilibres pour pouvoir transmettre à ces jeunes générations un territoire préservé ", termine la commune.


 

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !