Dès le 31 mai :

Route de la Montagne : de nouveaux travaux de sécurisation prévus


Publié / Actualisé
Le Département informe que d'importants travaux de sécurisation et de conformément de la falaise sur la route de La Montagne (RD41) démarrent à partir du 31 mai 2022. Nous publions ci-dessous le communiqué du Département de La Réunion. (Photo d'illustration : rb/www.ipreunion.com)
Le Département informe que d'importants travaux de sécurisation et de conformément de la falaise sur la route de La Montagne (RD41) démarrent à partir du 31 mai 2022. Nous publions ci-dessous le communiqué du Département de La Réunion. (Photo d'illustration : rb/www.ipreunion.com)

Ce chantier fait suite au diagnostic effectué par le BRGM au niveau des rampes (PR 2+200 et PR 5+800). Le Conseil départemental poursuit ainsi sa démarche d’amélioration progressive de la sécurisation de cet itinéraire qui comptabilise 14 500 véhicules jours à minima, hors basculement du trafic de la Route du Littoral.


Les horaires de chantier seront de 8h30 à 15h30 et les travaux s’effectueront avec l’objectif d’éviter toute gêne importante pour la circulation dans les 2 sens. L’impact direct sur la circulation sera le plus limité possible. En cas de nécessité sur quelques tronçons, elle se fera sur voie unique, par alternat. S’agissant de l’unique voie de délestage de la route du Littoral, en cas de " basculement " de la circulation sur cette dernière, la RD41 sera " libérée " de toute emprise des travaux.

Il est à noter que sur les 27 secteurs identifiés lors du diagnostic, 12 ont déjà été sécurisés. Les 15 zones restantes feront l’objet des travaux suivants à partir du 31 mai : pose de grillages plaqués au droit de tronçons dominés par des talus routiers non sécurisés ; pose de grillage suspendu sur poteaux dans les secteurs présentant un fossé en bordure de chaussée ; pose de grillage plaqué surmontée d’une barrière grillagée et réalisation de gunitage, de clouage de dièdres et de buton en béton armé. 


La durée prévisionnelle du chantier est de 10 mois, hors congé du BTP. Le montant des travaux est de 920 000 €, cofinancé par l’Union Européenne (FEDER REACT-UE à hauteur de 90%) et le Département.

 

www.ipreunion.com / [email protected]

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !