Agriculture

Illustration : Petite Ile : la fête de l'ail bat son plein
LIKES
TWEETS

La production péi à l'honneur

Petite Ile : la fête de l'ail bat son plein

Posté par IPR, dans Agriculture
"La Journée de la Production Réunionnaise" a été organisée dans le cadre de la traditionnelle Fête de l'ail sur la commune de Petite Ile. L'objectif est de permettre aux agriculteurs, aux professionnels de l'agro transformation et aux institutionnels de se rencontrer pour débattre des problématiques liées au monde agricole. La Fête de l'ail se déroule depuis ce vendredi 22 octobre jusqu'au dimanche 24 octobre 2021. (Photos : ville de Petite Ile)
Illustration : Canne à sucre : versement de l'acompte pour la campagne 2021-2022
LIKES
TWEETS

Aide à la production

Canne à sucre : versement de l'acompte pour la campagne 2021-2022

Posté par IPR, dans Agriculture
Les agriculteurs producteurs de canne à sucre bénéficient tous les ans d'une aide de l'État intitulée "aide à la production de canne", destinée à compenser les handicaps structurels de la production à la Réunion. Conformément à la convention tripartite Industriels-Planteurs-État qui encadre la gestion de cette aide, un acompte d'un montant de 10,488 millions d'euros a été versé le 4 octobre à 2049 planteurs ayant déposé leur dossier.
Illustration : L'acompte Indemnité compensatoire de Handicaps Naturels a été versé
LIKES
TWEETS

3.000 exploitations agricoles concernés

L'acompte Indemnité compensatoire de Handicaps Naturels a été versé

Posté par IPR, dans Agriculture
Conformément au calendrier habituel, l'acompte concernant l'Indemnité Compensatoire de Handicaps Naturels (ICHN) pour la campagne 2021, a été versé aux exploitants agricoles le 18 octobre. Cet acompte de 78 % bénéficie déjà à près de 3.000 exploitations pour un montant de 5,3 millions d'euros. D'autres versements sont prévus les 19 et 27 octobre pour les dossiers encore en instruction.Le solde est prévu au mois de décembre.
Illustration : Vétiver : une couverture d'avenir
LIKES
TWEETS

Artisanat

Vétiver : une couverture d'avenir

Posté par IPR, dans Agriculture
Légère, isolante, naturellement insectifuge, la paille de vétiver qui était hier un sous-produit de l'activité de distillation s'impose aujourd'hui en première intention comme un matériau biosourcé, d'autant plus précieux qu'il est rare, durable, renouvelable et si typique de la case créole.
Illustration : Chambre d'Agriculture : une opération pour reconnecter les ados aux produits péi
LIKES
TWEETS

"Ban fruit èk légim péi anlèr dan nout kolèz"

Chambre d'Agriculture : une opération pour reconnecter les ados aux produits péi

Posté par IPR, dans Agriculture
La Chambre d'Agriculture de La Réunion met en place l'opération "Bann frui ek legim pei anler dan nout kolez" depuis la semaine dernière. Après le collège Paul Hermann à Saint-Pierre, c'est celui de l'Etang-Saint-Paul qui a accueilli l'opération. Celle-ci vise six collèges de l'île et 3.800 élèves, pour leur faire connaître les origines, les saisonnalités, les terroirs et modes de production tout en sensibilisant aux bénéfices des fruits et légumes péi, et aux circuits-courts. Des paniers sont aussi distribués par les agriculteurs-producteurs dans le cadre de ce projet. Nous publions ici le communiqué de la Chambre d'Agriculture. (Photos : Chambre d'Agriculture)
Illustration : La vanille de La Réunion devient une indication géographique protégée
LIKES
TWEETS

Commission européenne

La vanille de La Réunion devient une indication géographique protégée

Posté par IPR, dans Agriculture
La Commission européenne a approuvé la demande d'inscription de la "Vanille de l'île de La Réunion" dans le registre des indications géographiques protégées (IGP). Une nouvelle appellation qui va rejoindre 1.562 produits alimentaires déjà enregistrés. Nous publions ci-dessous le communiqué de la Commission européenne. (Photo d'illustration rb/www.ipreunion.com)
Illustration : La vanille péi malmenée par les vols et les trafics
LIKES
TWEETS

Les producteurs crient leur colère

La vanille péi malmenée par les vols et les trafics

Posté par IPR, dans Agriculture
La vanille de La Réunion est une épice incontournable de la gastronomie réunionnaise. Longtemps concurrencée par la vanille de Madagascar (appelée aussi vanille de Bourbon), elle est aujourd'hui en danger en raison du réchauffement climatique et du trafic qui impactent son prix. Les producteurs.rices se disent victimes de vols réguliers. Selon eux.elles, les voleurs.euses revendraient leur butin à un prix inférieur au cours de la vanille. A cela s'ajoute l'importation de vanille de Madagascar, réputée moins travaillée et moins raffinée, et dont la production se fait parfois sans respect des règles sanitaires. Le 25 mars dernier, 261 kg de vanille impropre à la consommation ont été saisis. (Photo rb/www.ipreunion.com)
Illustration : La crise sanitaire impacte aussi le secteur agricole
LIKES
TWEETS

Coronavirus

La crise sanitaire impacte aussi le secteur agricole

Posté par IPR, dans Agriculture
Si des secteurs comme le tourisme, la restauration ou encore la culture sont touchés par la crise du Covid-19, l'agriculture l'est aussi. Avec une crise sanitaire qui dure depuis plus de 18 mois, les effets commencent à se sérieusement se faire sentir pour de nombreux agriculteurs. Ils connaissent des difficultés à différents niveaux : aides insuffisantes, perte de chiffre d'affaires et baisse de la fréquentation sur les marchés forains... Les dernières mesures du préfet Jacques Billant, confinement partiel accompagné d'un couvre-feu, compliquent encore plus le secteur agricole q(Photo d'illustration rb/www.ipreunion.com)
Illustration : Loi sur les retraites agricoles : des agricultrices réunionnaises mécontentes
LIKES
TWEETS

Le statut de conjoint collaborateur limité à cinq ans

Loi sur les retraites agricoles : des agricultrices réunionnaises mécontentes

Posté par IPR, dans Agriculture
Le 17 juin 2021, l'Assemblée nationale a voté une proposition de loi revalorisant les plus petites retraites agricoles, et qui limite par ailleurs à cinq ans le bénéfice du statut de conjoint collaborateur considéré comme "une trappe à petites retraites". Une loi qui ne prendrait cependant pas en considération les spécificités réunionnaises, d'après la Fédération départementale des syndicats d'exploitants agricoles (FDSEA). La présidente Sarah Salah-Aly interpelle les élus locaux sur la question (Photo d'illustration rb/www.ipreunion.com)
Illustration : Filière sucre dans les Outre-mer : les aides maintenues en 2022
LIKES
TWEETS

Des modalités qui changent, des montants qui restent

Filière sucre dans les Outre-mer : les aides maintenues en 2022

Posté par IPR, dans Agriculture
Ce lundi 26 juillet 2021, le rapport confié aux inspections générales de la finance, l'écologie et l'agriculture sur l'avenir de la filière sucre en Outre-mer vient d'être publié. Le gouvernement a pris connaissance de ce rapport, dont les recommandations feront l'objet d'échanges avec les acteurs locaux et la Commission européenne. Les aides mises en place après la fin des quotas sucriers sont modifiées mais en tout état de cause, le niveau des aides sera maintenu en 2022. Nous publions ci-dessous le communiqué du Gouvernement (Photo d'illustration rb/www.ipreunion.com)
Illustration : Campagne sucrière : la coupe a commencé dans le sud
LIKES
TWEETS

Agriculture

Campagne sucrière : la coupe a commencé dans le sud

Posté par IPR, dans Agriculture
Dix jours après le nord et l'est, le sud de La Réunion débute sa campagne sucrière ce jeudi 15 juillet 2021. La coupe de la canne peut enfin débuter, alors que cette campagne s'annonce en demi-teinte en raison des différents épisodes de sécheresses qui ont sévi sur La Réunion cette année (Photo d'illustration rb/www.ipreunion.com)
Illustration : Campagne sucrière : c'est parti pour la coupe
LIKES
TWEETS

Dans le nord et l'est

Campagne sucrière : c'est parti pour la coupe

Posté par IPR, dans Agriculture
La "koup kan" commence ce lundi 5 juillet 2021 dans le bassin du nord et de l'est. La campagne sucrière s'annonce en demi-teinte en raison des différents épisodes de sécheresses qui ont sévi sur La Réunion. En 2020 déjà la saison avait été très mauvaise; A peine 1,5 million de tonnes de cannes avaient été livré aux deux usines du Gol et de Bois-Rouge, contre 1,7 million en 2019 (Photo rb/www.ipreunion.com)
Illustration : Le budget du POSEI est bien maintenu pour les Outre-mer
LIKES
TWEETS

Accord sur la Politique agricole commune

Le budget du POSEI est bien maintenu pour les Outre-mer

Posté par IPR, dans Agriculture
Le député européen réunionnais Stéphane Bijoux se félicite de l'accord qui a été trouvé à Bruxelles sur la question de la nouvelle Politique agricole commune (la PAC). "Avec près de 2 milliards d'euros, le POSEI (programme d'option spécifique à l'éloignement et à l'insularité) continuera à protéger nos agriculteurs et nos éleveurs" assure le député. "Nous avons exigé et obtenu le respect de nos spécificités, le soutien à nos professionnels et la possibilité de consolider nos filières à La Réunion, notamment avec des Contributions Interprofessionnelles Étendues (CIE)" ajoute-t-il. Nous publions ci-dessous son communiqué. (Photo d'illustration Stéphane Bijoux rb/www.ipreunion.com)
Illustration : Filière cannes : la CGPER et la FDSEA-JA en tête aux élections des représentants
LIKES
TWEETS

Agriculture

Filière cannes : la CGPER et la FDSEA-JA en tête aux élections des représentants

Posté par IPR, dans Agriculture
Mes élections des représentants des planteurs de canne aux commissions mixtes d'usine ont eu lieu le mercredi 2 juin 2021 dans 8 bureaux de vote représentant 5 bassins canniers à La Réunion. Pour le collège des livreurs de " moins de 700 tonnes de canne à sucre " : la liste CGPER obtient 7 sièges, la liste d'union FDSEA-JA obtient 6 sièges et la liste UPNA obtient 2 sièges. Pour le collège des livreurs de "plus de 700 tonnes de canne à sucre " : la liste CGPER obtient 3 sièges, la liste d'union FDSEA-JA obtient 5 sièges et la liste UPNA obtient 2 sièges. Nous publions le communiqué ci-dessous (Photo d'illustration rb/www.ipreunion.com)