Attentats

Illustration : 11-Septembre : 20 ans après, le monde commémore l'horreur
LIKES
TWEETS

Les attentats avaient fait près de 3.000 morts

11-Septembre : 20 ans après, le monde commémore l'horreur

Posté par IPR, dans Attentats
Le 11-Septembre 2001, les Etats-Unis et le monde entier basculent dans l'horreur, lorsque des avions frappent les deux tours du World Trade Center, à Manhattan, mais aussi le Pentagone à Washington. Un 4ème Boeing s'écrasera quant à lui près de Pittsburgh. Les images sont effroyables, tout comme le bilan de ces attentats, près de 3.000 morts et plus de 6.000 blessés. Ces attentats, revendiqués par le groupe terroriste Al Qaeda, ouvrent la voie à une nouvelle forme de guerre, contre le terrorisme. Une guerre marquée par l'invasion de l'Afghanistan, en octobre 2001, et de l'Irak, en mars 2003. 20 ans après, les blessures de cet attentat sont toujours vivaces, et la menace terroriste toujours d'actualité.
Illustration : Procès des attentats du 13-Novembre : les frères Clain jugés par défaut
LIKES
TWEETS

Justice

Procès des attentats du 13-Novembre : les frères Clain jugés par défaut

Posté par IPR, dans Attentats
Une vingtaine d'accusés seront jugés à partir de ce mercredi 8 septembre 2021 au procès historique des attentats du 13 novembre 2015. Aux côtés de Salah Abdeslam, co-auteur présumé des attaques qui ont fait 130 morts et plus de 350 blessés, dix autres personnes devraient comparaître dans le box des accusés. D'autres seront jugés "par défaut" (absence de comparution) car présumés morts : c'est le cas des frères Clain. Les Réunionnais Fabien et Jean-Michel Clain ont été touchés par une frappe aérienne de la coalition internationale en Syrie en février 2019. (Photos AFP)
Illustration : Assassinat de Samuel Paty : soupçonné de complicité, un Réunionnais placé en détention
LIKES
TWEETS

Enquête du JDD

Assassinat de Samuel Paty : soupçonné de complicité, un Réunionnais placé en détention

Posté par IPR, dans Attentats
Le Journal du Dimanche (JDD) révèle à travers une longue enquête des liens entre un Réunionnais de 18 ans et le meurtrier du professeur d'histoire-géographie Samuel Paty. Celui-ci a été sauvagement assassiné au cours d'un attentat terroriste perpétré par Abdoullakh Anzorov le 16 octobre 2020. (Photo d'illustration rb/www.ipreunion.com)
Illustration : Risque attentat : le niveau de vigilance abaissé à "sécurité renforcée"
LIKES
TWEETS

La France était en "urgence attentat" depuis le 29 octobre 2020

Risque attentat : le niveau de vigilance abaissé à "sécurité renforcée"

Posté par IPR, dans Attentats
Depuis le 29 octobre 2020, la totalité de la France avait été placée en urgence attentat suite à l'attaque au couteau de Nice. Depuis le 5 mars 2021, le risque attentat a été abaissé au niveau "sécurité renforcée". "Le retour au niveau " Sécurité renforcée - risque attentat " atteste d'un niveau de menace durablement élevé sur l'ensemble du territoire, mais moindre qu'à la fin d'année 2020" explique la préfecture. Nous publions le communiqué complet ci-dessous
Illustration : Cinq ans après le 13-Novembre, série d'hommages sur fond de menace terroriste maximale
LIKES
TWEETS

Après Samuel Paty et la basilique de Nice

Cinq ans après le 13-Novembre, série d'hommages sur fond de menace terroriste maximale

Posté par IPR, dans Attentats
Cinq ans après, les autorités rendent hommage vendredi aux victimes des attentats du 13 novembre 2015, les plus meurtriers commis sur le sol français, en pleine recrudescence de la menace terroriste dans le pays. De l'assassinat de Samuel Paty le 16 octobre à l'attaque dans la basilique de Nice, la succession d'attaques au cours des dernières semaines a rappelé que la vague jihadiste qui a frappé la France il y a cinq ans n'était pas totalement terminée même si elle a changé de forme. (Photo AFP)
Illustration : Basilique de Nice : ce que l'on sait de l'attaque qui a fait trois morts
LIKES
TWEETS

Le profil de l'assaillant se précise

Basilique de Nice : ce que l'on sait de l'attaque qui a fait trois morts

Posté par IPR, dans Attentats
"C'est la France qui est attaquée", mais "nous ne céderons rien", a martelé le président Emmanuel Macron jeudi, après une "attaque terroriste islamiste" au couteau qui a fait trois morts dans une basilique du centre de Nice. Le secrétaire général de l'ONU Antonio Guterres a condamné fermement une "attaque odieuse". (Photo AFP)
Illustration : Attentat à Nice : les cloches réunionnaises ont sonné en hommage aux victimes
LIKES
TWEETS

Trois personnes ont trouvé la mort

Attentat à Nice : les cloches réunionnaises ont sonné en hommage aux victimes

Posté par IPR, dans Attentats
Endeuillée comme toutes les églises de l'île, la cathédrale de Saint-Denis de La Réunion a fait sonner ses cloches à 18h (heure de La Réunion) en hommage aux victimes tombées lors de l'attaque au couteau dans la basilique Notre-Dame de Nice qui avait eu lieu quelques heures plus tôt, ce jeudi 29 octobre 2020.
Illustration : Rentrée scolaire : une minute de silence sera observée dans toutes les classes de l'île
LIKES
TWEETS

En hommage à Samuel Paty

Rentrée scolaire : une minute de silence sera observée dans toutes les classes de l'île

Posté par IPR, dans Attentats
La reprise des classes lundi 26 octobre 2020 se déroulera dans des circonstances particulières. Suite à l'attentat à l'encontre du professeur Samuel Paty à Conflans Saint-Honorine, un moment de recueillement ainsi qu'une minute de silence sera organisé dans chaque classe de l'île. Nous publions le communiqué du rectorat ci-dessous. (Photo d'illustration rb/www.ipreunion.com)
Illustration : Attentat : le cadre légal de la liberté d'expression sur les réseaux sociaux
LIKES
TWEETS

Plus de 80 enquêtes pour de la haine en ligne ont été ouvertes

Attentat : le cadre légal de la liberté d'expression sur les réseaux sociaux

Posté par IPR, dans Attentats
Plusieurs dizaines d'enquêtes ont été ouvertes pour des faits de haine en ligne, à la suite de l'assassinat du professeur Samuel Paty, vendredi 16 octobre 2020, à Conflans-Sainte-Honorine (Yvelines). C'est également via les réseaux sociaux que l'assaillant a appris la connaissance du professeur et de son cours usant des caricatures de Charlie Hebdo. Sur les réseaux sociaux, la liberté d'expression est régulièrement mise en avant, alors que certains propos peuvent tomber sous le coup de la loi. Le point sur ce qu'il est possible de dire, ou non, sur internet.
Illustration : Radicalisation : "la menace est présente à La Réunion, comme partout en métropole" affirme le préfet
LIKES
TWEETS

[LIVE] Meurtre de Samuel Paty

Radicalisation : "la menace est présente à La Réunion, comme partout en métropole" affirme le préfet

Posté par IPR, dans Attentats
Ce vendredi 16 octobre 2020 aux alentours de 17 heures (heure métropole), Samuel Paty, professeur de collège où il enseignait l'histoire-géographie dans un quartier calme de Conflans-Sainte-Honorine, a été tué pour avoir montré des caricatures de Mahomet à ses élèves. Son assaillant, un Russe tchétchène de 18 ans né à Moscou, Abdoullakh Anzorov, a ensuite été tué de neuf balles par la police. Dans ce contexte, la préfecture de La Réunion souhaite faire le point sur sur la lutte contre la radicalisation et le séparatisme. Suivez-nous, nous sommes en direct.
Illustration : Plusieurs centaines de personnes réunies à Saint-Denis en hommage à Samuel Paty
LIKES
TWEETS

[LIVE-PHOTOS/VIDEO] Il recevra la Légion d'honneur à titre posthume

Plusieurs centaines de personnes réunies à Saint-Denis en hommage à Samuel Paty

Posté par IPR, dans Attentats
Quatre jours après l'assassinat de Samuel Paty, professeur d'histoire-géographie décapité à Conflans-Saint-Honorine après avoir montré des caricatures de Mahomet à ses élèves, des rassemblements d'hommage sont organisés à Saint-Denis et Saint-Pierre. Le rendez-vous est donné à 18 heures sur le parvis des droits de l'Homme dans le chef-lieu, et sur la place de la Laïcité à Saint-Pierre. Plusieurs centaines de personnes étaient présentes à Saint-Denis pour rendre hommage aux professeurs. Citoyens et élus étaient sur place. De nombreux discours ont été prononcés, suivis d'une minute de silence et d'un chant de la Marseillaise. (Photo rb/www.ipreunion.com)
Illustration : Meurtre de Samuel Paty : les hommages se poursuivent à La Réunion
LIKES
TWEETS

Emotion nationale

Meurtre de Samuel Paty : les hommages se poursuivent à La Réunion

Posté par IPR, dans Attentats
Vendredi 16 octobre 2020, un professeur d'histoire-géographie dans les Yvelines, à Conflans-Sainte-Honorine, a été victime d'un véritable acte de barbarie. L'enseignant, du nom de Samuel Paty, a été décapité après avoir montré des caricatures de Mahomet à ses élèves publiées dans Charlie Hebdo. Un acte qualifié d'attentat terroriste islamiste par le président de la République. L'assaillant a été abattu dès vendredi et pour l'instant, 11 personnes ont été placées en garde à vue en Métropole. A La Réunion comme ailleurs, l'émotion est vive et les hommages se poursuivent alors qu'un rassemblement est prévu mardi 20 octobre sur le parvis des droits de l'homme à Saint-Denis. (Photo en Métropole / AFP)
Illustration : Professeur décapité : rassemblement à Saint-Denis  mardi
LIKES
TWEETS

[LIVE] Vive émotion à La Réunion

Professeur décapité : rassemblement à Saint-Denis mardi

Posté par IPR, dans Attentats
Ce vendredi 16 octobre 2020, un professeur d'histoire-géographie dans les Yvelines a été décapité, sur la commune de Conflans-Sainte-Honorine plus précisément. Un acte barbare qualifié d'attentat terroriste islamiste par le président de la République. L'enseignant avait montré à ses élèves des caricatures de Mahomet. A La Réunion, l'émotion est vive et les réactions tombent au lendemain de cet acte épouvantable. Un rassemblement est organisé ce mardi 20 octobre à 18h sur le parvis des droits de l'homme à Saint-Denis, pour la liberté d'expression. Neuf personnes ont été placées en garde à vue en Métropole. Suivez notre live (Photos AFP)