coronavirus

Illustration : Covid-19 : un retour des mesures de freinage n'est pas exclu, alerte la préfecture
LIKES
TWEETS

Légère dégradation de la situation sanitaire

Covid-19 : un retour des mesures de freinage n'est pas exclu, alerte la préfecture

Posté par IPR, dans coronavirus
Si les chiffres Covid-19 de la semaine ne semblent pas plus alarmant que cela, la préfecture a annoncé ce mardi 26 octobre 2021 qu'un retour des mesures de freinage n'est pas exclu en cas d'une poursuite de l'aggravation de la situation sanitaire. En cause : une augmentation du nombre de cas quotidien ces quatre derniers jours. "Alors que la semaine dernière, le nombre de cas s'établissait à 33 par jour, la moyenne de ces 4 derniers jours dépasse 50 cas par jour" a signalé la préfecture (Photo d'illustration rb/www.ipreunion.com)
Illustration : Covid-19 : 2 décès et 230 cas recensés en une semaine
LIKES
TWEETS

Le taux d'incidence s'établit à 26,9

Covid-19 : 2 décès et 230 cas recensés en une semaine

Posté par IPR, dans coronavirus
Du 16 octobre au 22 octobre 2021, 2 décès et 230 cas ont été recensés en 7 jours. Les deux patients décédés étaient âgés de plus de 75 ans, tous deux présentaient des comorbidités et n'étaient pas vaccinés. Le taux de positivité est en hausse à 1 %, contre 0,6 % la semaine précédente) Le taux d'incidence hebdomadaire poursuit sa baisse et s'établit à 26,9 pour 100.000 habitants, contre 27,3 la semaine précédente. Le nombre de dépistages réalisés sur la semaine est cependant en forte baisse, avec 23.538 tests réalisés, soit une baisse de 35%. "Alors que les indicateurs sont restés stables la semaine dernière, la situation sanitaire tend à s'aggraver depuis le week-end dernier" alerte la préfecture, dont nous publions le communiqué ci-dessous (Photo d'illustration rb/www.ipreunion.com)
Illustration : La situation sanitaire poursuit son amélioration depuis 10 semaines
LIKES
TWEETS

Covid-19

La situation sanitaire poursuit son amélioration depuis 10 semaines

Posté par IPR, dans coronavirus
Les chiffres du Covid sont bons à La Réunion. Avec 234 cas en une semaine, le taux d'incidence diminue encore un peu et passe de 28 à 27,3 pour 100.000 habitants. Le taux de positivité baisse lui aussi et atteint 0,6%. Deux décès sont à déplorer cependant, des patients âgés entre 65 et 74 ans. Malgré des indicateurs qui s'améliorent, les autorités s'inquiètent du variant Delta, quasiment majoritaire parmi les mutations relevées, et d'une hausse de l'incidence chez les 25-34 ans et les plus de 45 ans. La vaccination de son côté n'augmente que très lentement. (Photo d'illustration rb/www.ipreunion.com)
Illustration : Covid-19 : 2 décès et 234 nouveaux cas, le taux d'incidence est de 27,3
LIKES
TWEETS

La situation continue de s'améliorer (actualisé)

Covid-19 : 2 décès et 234 nouveaux cas, le taux d'incidence est de 27,3

Posté par IPR, dans coronavirus
Du 9 au 15 octobre 2021, 234 nouveaux cas de Covid-19 ont été recensés par les autorités sanitaires. Le taux d'incidence passe donc à 27,3 pour 100.000 habitants, confirmant une nette amélioration de la situation sanitaire, comme c'est le cas depuis 10 semaines. Le taux d'incidence augmente cependant chez les 25-34 ans et chez les plus de 45 ans. Deux décès sont à déplorer, de patients âgés de 65 à 74 ans et non vaccinés. Le taux de positivité baisse encore et passe à 0,6%. Côté variants, le Delta (indien) représente la quasi-totalité des mutations détectées, indique les autorités sanitaires. Au 15 octobre 2021, 7 lits de réanimation étaient occupés par des patients positifs à la Covid-19 sur les 82 lits de réanimation installés à La Réunion. Par ailleurs, plus de 952.000 doses de vaccin ont été injectées depuis le début de la campagne, la vaccination a connu un léger sursaut cette semaine. Nous publions ci-dessous le communiqué de la préfecture et de l'ARS (Photo rb/www.ipreunion.com)
Illustration : La Réunion tombe le masque dans la rue et augmente les jauges dans les discothèques : ce qui change ce lundi
LIKES
TWEETS

Nouveaux allègements sanitaires

La Réunion tombe le masque dans la rue et augmente les jauges dans les discothèques : ce qui change ce lundi

Posté par IPR, dans coronavirus
La fin de l'état d'urgence sanitaire à La Réunion depuis vendredi 15 octobre permet de nouveaux allègements. Ainsi le préfet a annoncé deux changements majeurs qui prennent effet à compter de ce lundi 18 octobre : le port du masque n'est plus obligatoire sur la voie publique (sauf zones de forte fréquentation) et les jauges passent de 50% à 75% dans les discothèques. Les dispositifs d'aides pour les entreprises évoluent également. D'autres restrictions restent en place comme la limite des regroupements à 10 personnes et le port du masque en intérieur. (Photo d'illustration rb/www.ipreunion.com)
Illustration : 3ème dose de vaccin : la Haute autorité de santé recommande le Pfizer
LIKES
TWEETS

Le Moderna déconseillé

3ème dose de vaccin : la Haute autorité de santé recommande le Pfizer

Posté par IPR, dans coronavirus
Dans un nouvel avis publié ce vendredi 15 octobre 2021, la Haute autorité de santé (HAS) recommande plutôt le Pfizer pour la 3ème dose du vaccin, appelée dose de rappel. De nouvelles précisions sont attendues concernant le Moderna et un "possible risque accru de myocardites et péricardites". A La Réunion, le Moderna n'est pas en circulation, seuls le Pfizer et le Johnson and Johnson sont proposés à la population. (Photo d'illustration rb/www.ipreunion.com)
Illustration : Fin du port du masque obligatoire en extérieur le 18 octobre
LIKES
TWEETS

Covid-19

Fin du port du masque obligatoire en extérieur le 18 octobre

Posté par IPR, dans coronavirus
L'état d'urgence sanitaire prend fin à La Réunion ce vendredi 15 octobre 2021. Ainsi à partir du lundi 18 octobre, le port du masque en extérieur ne sera plus obligatoire. Par ailleurs les jauges évoluent dans les discothèques, passant de 50% à 75% de leur capacité. Comme prévu, les tests dits de confort ne sont plus remboursés. Pour les entreprises, le fonds de solidarité mis en place pour celles particulièrement touchées se termine en octobre. Le PGE (prêt garanti par l'Etat), lui, se poursuit jusqu'au 31 décembre pour les TPE. Nous publions ci-dessous le communiqué de la préfecture (Photo d'illustration rb/www.ipreunion.com)
Illustration : Covid-19 : les dépistages de confort gratuits, c'est fini
LIKES
TWEETS

Il faudra payer désormais

Covid-19 : les dépistages de confort gratuits, c'est fini

Posté par IPR, dans coronavirus
Ce vendredi 15 octobre 2021 marque la fin de l'état d'urgence sanitaire à La Réunion. C'est aussi à partir de ce vendredi que les dépistages Covid-19 dits "de confort" ne sont plus remboursés. Une situation rendue possible par la fin de l'état d'urgence sanitaire, tandis que les autres territoires ultra-marins bénéficient toujours pour l'heure d'une prise en charge complète des tests. Désormais, les personnes non-vaccinées devront présenter une ordonnance médicale pour pouvoir se faire dépister gratuitement (Photo d'illustration rb/www.ipreunion.com)
Illustration : La Réunion sort de l'état d'urgence sanitaire
LIKES
TWEETS

Les indicateurs sont encourageants

La Réunion sort de l'état d'urgence sanitaire

Posté par IPR, dans coronavirus
C'est officiel, à partir de ce vendredi 15 octobre, La Réunion n'est plus en état d'urgence sanitaire. Une décision du gouvernement qui vient confirmer une nette amélioration de la situation épidémique sur l'île. Le taux d'incidence se trouve désormais à 28 pour 100.000 habitants alors qu'il est monté à plus de 420 au plus fort de la crise. La Réunion est ainsi revenue à des indicateurs similaires à ceux de Mayotte, quand les autres territoires des Outre-mer affichent encore des données inquiétantes, notamment en Guyane. La fin de l'état d'urgence sanitaire signe un retour progressif à la vie d'avant, et permet au gouvernement de mettre fin à la gratuité des tests dits de confort sur le territoire, au même titre que la Métropole. (Photo d'illustration rb/www.ipreunion.com)
Illustration : Covid-19 : La Réunion est le troisième territoire ultra-marin le plus vacciné
LIKES
TWEETS

Après Saint-Pierre-et-Miquelon et la Nouvelle-Calédonie

Covid-19 : La Réunion est le troisième territoire ultra-marin le plus vacciné

Posté par IPR, dans coronavirus
Au 12 octobre en Outre-mer, 3.075.512 doses ont été livrées, et 2.388.755 injections ont été réalisées. A La Réunion, 58% de la population totale a reçu au moins une dose, et 938.522 doses ont été injectées depuis le début de la campagne vaccinale. Après Saint-Pierre-et-Miquelon et la Nouvelle-Calédonie, La Réunion est le troisième territoire ultra-marin le plus vaccinés (Photo d'illustration rb/www.ipreunion.com)
Illustration : Des tests payants et plus chers à La Réunion, contrairement aux autres DOM
LIKES
TWEETS

Covid-19

Des tests payants et plus chers à La Réunion, contrairement aux autres DOM

Posté par IPR, dans coronavirus
Le communiqué transmis par le ministère de la Santé sur la fin de la gratuité des tests, prévue le 15 octobre prochain, fait grincer quelques dents. Les tests dits "de confort" ne seront plus remboursés à La Réunion comme en Métropole. Pourtant, comme indiqué par le député Jean-Hugues Ratenon à la lecture de ce communiqué, d'autres territoires des Outre-mer bénéficient d'une prolongation de cette gratuité. Par ailleurs, le prix des tests sera plus élevé dans les pharmacies réunionnaises. (Photo d'illustration rb/www.ipreunion.com)
Illustration : La Haute autorité de santé recommande une 3ème dose de vaccin pour les soignants
LIKES
TWEETS

Covid-19

La Haute autorité de santé recommande une 3ème dose de vaccin pour les soignants

Posté par IPR, dans coronavirus
La Haute autorité de santé (HAS) recommande une dose de rappel pour les personnels soignants. Le 23 août, la HAS avait émis cette recommandation pour les personnes à risque. Aujourd'hui l'ensemble des professionnels prenant en charge ces personnes vulnérables est concerné. Nous publions ci-dessous le communiqué de la Haute autorité de santé. (Photo d'illustration rb/www.ipreunion.com)
Illustration : Covid-19 : l'ARS décide de fermer plusieurs centres de vaccination
LIKES
TWEETS

66% de la population éligible a un schéma vaccinal complet

Covid-19 : l'ARS décide de fermer plusieurs centres de vaccination

Posté par IPR, dans coronavirus
Au 4 octobre, 66% des Réunionnais éligibles disposent d'un schéma vaccinal complet (soit 54% de la population totale). La couverture vaccinale a peu progressé depuis plusieurs semaines, l'ARS a donc décidé de revoir l'organisation de l'offre de vaccination. "Cette nouvelle organisation passe par un réajustement des horaires des centres, mais aussi par la programmation de la fermeture de certains d'entre eux" détaille-t-elle. Les centres de l'Etang Saint-Paul, La Possession, Pierrefonds et le centre du GHER de Saint-Benoît vont donc fermer leurs portes. Nous publions le communiqué complet de l'ARS ci-dessous (Photo d'illustration rb/www.ipreunion.com)
Illustration : Situation sanitaire : une fragile tendance à l'amélioration
LIKES
TWEETS

Covid-19

Situation sanitaire : une fragile tendance à l'amélioration

Posté par IPR, dans coronavirus
La tendance de la crise sanitaire à La Réunion est à l'amélioration. Ce fait est constant depuis huit semaines. Ainsi du samedi 25 septembre au vendredi 1er octobre 2021, 281 nouveaux cas de contamination ont été recensés par les autorités sanitaires (contre 441 la semaine précédente). Le taux d'incidence - nombre de contamination pour 100.000 habitants -, passe à 32,9 pour 1 (contre 51.7 la semaine précédente). Ces chiffres sont toutefois ternis par la mort de trois patients. Le préfet attire aussi l'attention sur le ralentissement continu de la vaccination. 65.9 % de la population éligible présentent un schéma vaccinal complet au dimanche 3 octobre (Photo d'illustration rb/www.ipreunion.com)