Economie

Illustration : Les travailleurs pauvres de La Réunion plus exposés à des pertes de revenus
LIKES
TWEETS

Impact de la crise sanitaire

Les travailleurs pauvres de La Réunion plus exposés à des pertes de revenus

Posté par IPR, dans Economie
L'Insee et l'Observatoire des prix, des marges et des revenus (OPMR) dévoilent les premiers résultats d'une nouvelle étude qui évalue l'impact de la crise sanitaire sur les revenus des Réunionnais.e.s. Il s'avère qu'un quart des Réunionnais déclarent une dégradation de leur situation financière lors du confinement du 2ème trimestre 2020, c'est moins que la tendance métropolitaine. Cependant les variations sont énormes en fonction du secteur d'activité et de la catégorie de revenus. Les ménages les plus pauvres, particulièrement touchés par la crise sanitaire, se trouvaient déjà dans une situation financière difficile avant, sur une ile où 38% de la population est sous le seuil de pauvreté. Les artisans-commerçants et les ouvriers déclarent avoir vu leur situation financière se dégrader. (Photo d'illustration rb/www.ipreuunion.com)
Illustration : Dotation globale de fonctionnement aux communes : 4ème année de hausse à La Réunion
LIKES
TWEETS

185 millions d'euros en 2021

Dotation globale de fonctionnement aux communes : 4ème année de hausse à La Réunion

Posté par IPR, dans Economie
Le gouvernement a rendu publiques le 2 avril 2021 les attributions individuelles de la dotation globale de fonctionnement (DGF). La préfecture rappelle en quoi consiste la dotation. Celle-ci est en hausse constante depuis 2018. Nous publions ci-dessous le communiqué de la préfecture. (Photo d'illustration rb/www.ipreunion.com)
Illustration : Economie : pas de retour "à la normale" en 2021
LIKES
TWEETS

Institut d'émission des départements d'outre-mer

Economie : pas de retour "à la normale" en 2021

Posté par IPR, dans Economie
Après une baisse d'activité de 28% durant le confinement en 2020, "l'économie réunionnaise fait preuve de résilience" note l'Institut d'émission des départements d'outre-mer (IEDOM). Pour autant, le "retour à la normale" n'est pas prévue pour 2021, bien qu'une augmentation de 6% du chiffre d'affaires des entreprises a déjà été relevée. L'instauration de nouvelles restriction depuis mi-février est par ailleurs "susceptible d'affecter la consommation des ménages et risque de retarder un retour à la normale". Tous les grands secteurs économiques de l'île ont subi des pertes de chiffres d'affaires en 2020, de façon inégale : le commerce, l'industrie, les secteurs agricoles et les industries agroalimentaires ont réussi à minimiser leur baisse d'activité. À l'inverse, d'autres sont encore fortement touchés, comme le tourisme et la construction. "Pour 2021, tous anticipent une amélioration de leur CA par rapport à 2020, mais, pour certains, comme le tourisme, cette reprise ne suffira pas à retrouver leur niveau d'avant crise" précise l'IEDOM. Nous publions le communiqué complet ci-dessous (Photo d'illustration rb/www.ipreunion.com)
Illustration : Consommation : les prix ont été stables à La Réunion en février
LIKES
TWEETS

Insee

Consommation : les prix ont été stables à La Réunion en février

Posté par IPR, dans Economie
En février 2021, les prix à la consommation sont stables à La Réunion après la hausse de 0,7 % en janvier. Les hausses de prix des carburants, du tabac et des produits frais sont compensées par la baisse des prix de l'habillement et des chaussures, inhérente aux soldes, et ceux du transport aérien. Sur un an, les prix baissent de 0,3 % à La Réunion et augmentent de 0,6 % en France hors Mayotte, indique l'Insee dont nous publions ici le communiqué. (Photo d'illustration rb/www.ipreunion.com)
Illustration : L'Umih publie une affiche sur les conséquences de la crise
LIKES
TWEETS

Fermeture des cafés, établissements de restauration, hôtels et discothèques

L'Umih publie une affiche sur les conséquences de la crise

Posté par IPR, dans Economie
Un an après la première fermeture des cafés, établissements de restauration, hôtels et discothèques (CHRD), l'Union des métiers et des industries de l'hôtellerie (Umih) partage une affiche représentant les conséquences de la crise sanitaire pour le secteur CHRD. Nous publions ci-dessous le communiqué et l'affiche réalisée par l'Umih. (Photo : Umih)
Illustration : Saint-André : 41.5 millions d'euros pour les équipements publics et les aménagements routiers
LIKES
TWEETS

Plan de relance

Saint-André : 41.5 millions d'euros pour les équipements publics et les aménagements routiers

Posté par IPR, dans Economie
La ville de Saint-André a signé ce vendredi 12 mars son plan de relance React-UE de 64 millions d'euros qui seront investis entre 2021 et 2023. 24 millions d'euros seront consacrés aux équipements publics, 17.5 millions d'euros seront consacrés aux aménagements routiers et 2.6 millions aux tableaux numériques dans les écoles. La salle culturelle Guy Alphonsine recevra une enveloppe de 2.7 millions d'euros dédiée aux espaces d'exposition et de production artistique. (Photo rb/www.ipreunion.com)
Illustration : Le redressement économique des entreprises sous la menace des récentes mesures sanitaires
LIKES
TWEETS

Selon une étude de l'institut d'émission monétaire des Dom

Le redressement économique des entreprises sous la menace des récentes mesures sanitaires

Posté par IPR, dans Economie
L'institut d'émission monétaire des départements d'outre-mer (Iedom) a livré les résultats de sa dernière étude sur les tendances conjoncturelles relatives au quatrième trimestre 2020. Si l'économie réunionnaise se redresse au dernier trimestre de 2020, la situation sanitaire a continué d'impacter les secteurs du tourisme et de la construction. "Les chefs d'entreprise évaluent en moyenne à -6 % la baisse de chiffre d'affaires", indique l'Iedom. La nouvelle vague épidémique et les mesures sanitaires qui impactent La Réunion en ce début d'année 2021 pourraient de nouveau ralentir la croissance des entreprises au prochain trimestre. Nous publions ci-dessous le communiqué de l'Iedom. (Photo rb/www.ipreunion.com)
Illustration : La chambre des métiers demande un accompagnement des entreprises
LIKES
TWEETS

Couvre-feu à 18 heures

La chambre des métiers demande un accompagnement des entreprises

Posté par IPR, dans Economie
A la suite des nouvelles annonces de couvre-feu à 18h à compter de vendredi, la Chambre des métiers et de l'artisanat de La Réunion demande une adaptation des dispositifs d'accompagnement des entreprises. "Ces nouvelles mesures restrictives impacteront largement les entreprises artisanales qui seront pénalisées par une fermeture anticipée et/ou une baisse de leur activité et de leur chiffre d'affaires" estime Bernard Picardo, président la chambre consulaire. "Nous sommes demandeurs d'une adaptation des dispositifs d'accompagnement de nos entreprises, c'est dans ce sens que La Chambre de métiers et de l'artisanat de La Réunion interpellera les pouvoirs publics" prévient-il dans un communiqué publié ce mardi soir 2 mars 2021. (Photo rb/www.ipreunion.com)
Illustration : Ouverture de l'aide destiné aux éleveurs bovins
LIKES
TWEETS

Développement et maintien du cheptel allaitant

Ouverture de l'aide destiné aux éleveurs bovins

Posté par IPR, dans Economie
Afin de soutenir et de développer la filière bovine, l'Aide au développement et au maintien du cheptel allaitant (Admca) peut être demandée chaque année par tous les détenteurs de vaches et de génisses destinées à l'élevage de veaux pour la production de viande. Nous publions ci-dessous le communiqué de la préfecture de La Réunion. (Photo rb/www.ipreunion.com)
Illustration : Les prix augmentent de 0,7 % en janvier 2021
LIKES
TWEETS

Consommation

Les prix augmentent de 0,7 % en janvier 2021

Posté par IPR, dans Economie
"En janvier 2021, les prix à la consommation augmentent de 0,7 % à La Réunion. La remontée des prix des produits pétroliers s'accompagne de hausses de prix dans différents secteurs de consommation, comme dans l'hôtellerie et la réparation de véhicules dans les services, ou sur les légumes frais" indique l'Insee ce jeudi 25 février 2021. "Les prix des produits manufacturés et du tabac augmentent également. À l'inverse, les prix de l'aérien et des services de santé baissent.Sur un an, les prix baissent de 0,5 % à La Réunion alors qu'ils augmentent de 0,6 % en France hors Mayotte" ajoute l'institut de la statistique dont nous publions le communiqué ci-dessous (Photo rb/www.ipreunion.com)
Illustration : La commune de Saint-Benoît va bénéficier d'une aide économique
LIKES
TWEETS

Une annonce du ministère des Outre-mer

La commune de Saint-Benoît va bénéficier d'une aide économique

Posté par IPR, dans Economie
Le Ministère des Outre-mer a dévoilé la liste des neuf communes ultramarines qui bénéficieront du contrat de redressement en Outre-mer (Corom). À La Réunion, Saint-Benoît a été sélectionné pour profiter de ce dispositif tout comme Sada à Mayotte. Ce dispositif d'aides voté par le parlement prévoit une enveloppe de 30 millions d'euros sur 3 ans pour permettre à ces neuf communes de se redresser financièrement. En contrepartie, les villes devront prouver leur engagement à rétablir leur santé financière. Nous publions ci-dessous le communiqué du Ministère des Outre-mer. (Photo rb/www.ipreunion.com)
Illustration : Banalisation du travail du dimanche : la CGTR attaque la mairie de Saint-Benoît
LIKES
TWEETS

Interpellation des 24 mairies

Banalisation du travail du dimanche : la CGTR attaque la mairie de Saint-Benoît

Posté par IPR, dans Economie
La Fédération CGTR Commerces et Services a saisi le tribunal administratif contre la mairie de Saint-Benoît pour le non-respect de la législation encadrant le travail dominical. Quatre griefs ont été relevés par la CGTR concernant l'arrêté de la mairie de Saint-Benoît : la non consultation des organisations syndicales, l'absence de saisie de la communauté de commune (le Cirest), l'absence de compensation et de conditions de repos prévus pour les salariés et l'absence de motivation de l'arrêté. Vendredi dernier, la CGTR a interpellé les 24 mairies de La Réunion afin d'avoir accès aux arrêtés relatifs au travail dominical. (Photo rb/www.ipreunion.com)
Illustration : 9.500 emplois créés dans le secteur marchand entre 2008 et 2017
LIKES
TWEETS

Emploi salarié par catégorie d'entreprises

9.500 emplois créés dans le secteur marchand entre 2008 et 2017

Posté par IPR, dans Economie
L'Insee vient de publier son rapport des emplois salariés dans les entreprises réunionnaises entre 2008 et 2017. Sur cette période, 9 500 emplois ont été créés dans le secteur marchand hors agriculture à La Réunion, soit une hausse de 8% par rapport à la période précédente. Les entreprises de taille intermédiaire (ETI) et les microentreprises créent le plus d'emplois avec respectivement 4.500 et 4.200 postes. D'un point de vue général, l'ensemble des secteurs ont augmenté leurs nombres d'emplois hormis celui de la construction. (Photo d'illustration AFP / www.ipreunion.com)
Illustration : Aide à la production de la canne : le solde a été versé le 15 février
LIKES
TWEETS

2.350 planteurs concernés

Aide à la production de la canne : le solde a été versé le 15 février

Posté par IPR, dans Economie
Les agriculteurs producteurs de canne à sucre bénéficient tous les ans d'une aide de l'État destinée à compenser les handicaps structurels de la production dans le contexte de l'île de La Réunion. Nous publions ici le communiqué de la préfecture de La Réunion. (Photo d'illustration rb/www.ipreunion.com)
Illustration : Trafic aérien : moitié moins de passagers en janvier
LIKES
TWEETS

A cause du Covid

Trafic aérien : moitié moins de passagers en janvier

Posté par IPR, dans Economie
L'aéroport de La Réunion Roland Garros a accueilli 120 800 passagers en janvier 2021, chiffre en recul de 50,7% par rapport au mois de janvier 2020. L'essentiel de l'activité s'est concentré sur l'axe métropole-Réunion (103 508 passagers), qui enregistre tout de même une baisse de trafic de 21% par rapport à l'année précédente. Nous publions ici le communiqué de l'aéroport Roland-Garros. (Photo d'illustration RB Imaz Press / www.ipreunion.com)