Factcheck

Illustration :   Attention à ces déclarations d'un responsable de l'EMA sur la vaccination et l'immunité
LIKES
TWEETS

Attention à ces déclarations d'un responsable de l'EMA sur la vaccination et l'immunité

Posté par IPR, dans Factcheck
Un responsable de l'Agence européenne des médicaments ("European Medicines Agency", ou EMA en anglais) aurait prévenu le 11 janvier que les rappels à répétition de vaccin contre le Covid-19 pourraient "affaiblir le système immunitaire", affirment des publications très partagées sur les réseaux sociaux. Mais il s'agit d'une mauvaise compréhension de ses propos, a fait valoir l'EMA auprès de l'AFP. Pour l'heure, les données ne permettent pas d'affirmer que la multiplication de rappels de vaccin pourrait avoir un impact négatif sur l'immunité, c'est même plutôt l'inverse, selon les experts interrogés par l'AFP.
Illustration :   "La vaccination anti-Covid augmente le risque d'infection" : attention à cette affirmation trompeuse
LIKES
TWEETS

"La vaccination anti-Covid augmente le risque d'infection" : attention à cette affirmation trompeuse

Posté par IPR, dans Factcheck
Les personnes vaccinées auraient "davantage de risque" que les non-vaccinés de contracter le Covid, soutiennent des publications qui circulent sur les réseaux sociaux. Elles s'appuient pour cela sur des données du ministère de la Santé montrant que parmi les personnes contaminées par le Covid, les vaccinés le sont majoritairement par le variant Omicron, alors que les non-vaccinés le sont surtout par Delta. Mais plusieurs scientifiques ont expliqué à l'AFP qu'en conclure que les personnes vaccinées sont "plus à risque de contracter le Covid" est une interprétation erronée de ces statistiques. Si le variant Omicron est prédominant chez les vaccinés contaminés, c'est parce que les vaccins sont moins efficaces contre Omicron que contre Delta. Les non-vaccinés infectés, sont, pour leur part, touchés non seulement par Omicron mais aussi, bien plus que les vaccinés, par Delta. Ils ne sont en outre pas protégés contre les formes graves de la maladie.
Illustration :   Attention à cette publication qui affirme que le jeu pour smartphone Talking Angela a été créé par des "pédophiles"
LIKES
TWEETS

Attention à cette publication qui affirme que le jeu pour smartphone Talking Angela a été créé par des "pédophiles"

Posté par IPR, dans Factcheck
L'application de jeu Talking Angela aurait été "créée par des pédophiles" et poserait des questions déplacées aux enfants, qu'elle pourrait même prendre en photo à leur insu, selon une publication partagée plus de 9 000 fois sur Facebook. Mais cette rumeur, qui circulait déjà en 2013, est infondée. L'éditeur de l'application a dénoncé de "fausses allégations" et l'AFP, qui a téléchargé le jeu, n'a pu ni discuter avec "Angela" le chat, ni prendre de photos. En France comme en Belgique, la police a déclaré n'avoir connaissance d'aucune plainte concernant cette application. 
Illustration : Attention à ces vidéos prétendant montrer des autotests Covid "positifs à l'eau du robinet"
LIKES
TWEETS

Vérification

Attention à ces vidéos prétendant montrer des autotests Covid "positifs à l'eau du robinet"

Posté par IPR, dans Factcheck
De nouvelles vidéos prétendant montrer des autotests de détection du Covid positifs à "l'eau du robinet" ont été vues des centaines de milliers de fois en ce début janvier. Leur fabricant dénonce "une mauvaise utilisation délibérée" de ces autotests, qui est "trompeuse, irresponsable et dangereuse pour la santé publique". La Haute autorité de santé (HAS) et le ministère de la Santé avaient déjà mis en garde contre la possibilité d'"erreurs de prélèvement" lorsque les tests ne sont pas réalisés correctement ou par des professionnels de santé, et précisé que ces autotests antigéniques sont, de façon générale, moins fiables que les tests PCR.
Illustration :   40% de non vaccinés faute d'accès à la vaccination ? Un phénomène complexe, pas de chiffre précis
LIKES
TWEETS

40% de non vaccinés faute d'accès à la vaccination ? Un phénomène complexe, pas de chiffre précis

Posté par IPR, dans Factcheck
"40% des personnes non vaccinées" en raison des difficultés d'accès à la vaccination ? Ce pourcentage a été abondamment repris par certains médias et des personnalités politiques récemment, comme par exemple Jean-Luc Mélenchon, pour critiquer la volonté présidentielle "d'emmerder" les non vaccinés. En réalité, il n'existe pas de chiffres qui permettent de mesurer ce phénomène précisément, a expliqué à l'AFP le chercheur qui a publié une étude sur le profil des non-vaccinés. Son étude "ne dit pas cela" et le chiffre cité n'est qu'une "estimation", un "ordre de grandeur" qu'il a donné à des journalistes. Il est extrêmement complexe de déterminer précisément pourquoi quelque 5 millions de personnes ne sont toujours pas vaccinées. Pour autant, les difficultés d'accès à la vaccination représentent un problème bien réel et certainement sous-estimé actuellement, relèvent le chercheur et des associations.
Illustration :   Non, cette vidéo ne montre pas l'arrestation de "mercenaires français" par des soldats maliens
LIKES
TWEETS

Non, cette vidéo ne montre pas l'arrestation de "mercenaires français" par des soldats maliens

Posté par IPR, dans Factcheck
Des soldats encagoulés encadrent plusieurs hommes, les mains derrière le dos. Des "mercenaires français" qui prétendaient "lutter contre le terrorisme" au Mali auraient été arrêtés par des soldats maliens avec l'aide de la Russie, selon une vidéo partagée plus de 18.000 fois sur Facebook et vue plus de 300.000 fois depuis le 12 janvier. Attention: elle montre en réalité des suspects arrêtés par la police haïtienne en lien avec l'assassinat du président haïtien Jovenel Moïse, début juillet 2021. Ces images circulent dans un contexte de tensions politiques entre la France et le Mali au sujet de la présence militaire française et des relations russo-maliennes, exacerbées par le récent soutien de Paris aux sanctions décidées par la Cédéao contre le pays. 
Illustration : Attention à cette interview tronquée de la directrice des CDC américains sur les décès liés au Covid-19
LIKES
TWEETS

Vérification

Attention à cette interview tronquée de la directrice des CDC américains sur les décès liés au Covid-19

Posté par IPR, dans Factcheck
La directrice des CDC, principale agence de santé publique américaine, aurait admis que "75% des décès dus au Covid-19" concernent des personnes atteintes de plusieurs comorbidités et que le vaccin est inutile, selon des publications virales qui relaient une courte vidéo. C'est faux, et trompeur : la séquence est un extrait tronqué d'une interview au cours de laquelle Rochelle Walensky se prononce en faveur de la vaccination, et mentionne une étude sur les hospitalisations et décès liés au Covid chez les personnes vaccinées, qui ne prend pas en compte toute la population.
Illustration : "Première campagne de militant" pour Chirac en 1995 ? L'introuvable engagement du nouveau porte-parole d'Eric Zemmour
LIKES
TWEETS

Vérification

"Première campagne de militant" pour Chirac en 1995 ? L'introuvable engagement du nouveau porte-parole d'Eric Zemmour

Posté par IPR, dans Factcheck
Alors que le polémiste d'extrême-droite revendique d'être le "candidat du RPR", le parti de droite lointain ancêtre des Républicains (LR) de Valérie Pécresse, son nouveau porte-parole Guillaume Peltier, transfuge de LR, a affirmé avoir connu sa "première campagne de militant" chez Jacques Chirac en 1995. Un épisode qui n'a pas laissé de trace dans les archives des Jeunes RPR de l'époque, ni dans les nombreuses interviewes ou dans le livre de M. Peltier.
Illustration :   Attention, Airbnb ne va pas coopérer avec l'Etat français contre les baignades privées non mixtes
LIKES
TWEETS

Attention, Airbnb ne va pas coopérer avec l'Etat français contre les baignades privées non mixtes

Posté par IPR, dans Factcheck
Au nom de la lutte contre le "séparatisme islamiste", la plateforme Airbnb va-t-elle coopérer avec l'Etat français au risque de stigmatiser la communauté musulmane, comme l'affirment de multiples articles et posts partagés plusieurs milliers de fois sur Twitter et Facebook ? Depuis le 10 janvier, de nombreux internautes dénoncent en effet une future collaboration visant à contrôler la location de biens avec piscine afin d'empêcher les baignades privées non-mixtes, réservées aux femmes. Mais l'Etat comme la plateforme de location ont démenti cette affirmation, issue d'un article du Monde publié le 10 janvier. Le quotidien a par ailleurs publié un rectificatif le jour-même.
Illustration :   Attention, cette photo ne montre pas la "salle d'attente" de l'aéroport congolais de Lodja
LIKES
TWEETS

Attention, cette photo ne montre pas la "salle d'attente" de l'aéroport congolais de Lodja

Posté par IPR, dans Factcheck
Cinq chaises installées à même la terre battue, et pour tout plafond, la ramure d'un manguier. Voilà en quoi consiste la "salle d'attente" de l'aéroport de Lodja, dans le centre de la République démocratique du Congo selon les internautes qui ont fait circuler cette affirmation. La publication est accompagnée d'une photo de plusieurs responsables politiques installés sur ces chaises. Cette rumeur a été partagée plus de 900 fois sur les réseaux sociaux dans ce pays depuis le 5 janvier. De nombreux commentaires s'indignent de l'infrastructure apparemment sommaire de cet aéroport et blâment les politiciens congolais. Attention: bien qu'elle soit en effet "modeste" selon le ministre des Transports congolais, il existe une réelle salle d'attente à l'intérieur de l'aéroport, et non pas à l'extérieur comme prétendent les internautes.
Illustration :   Non, les données allemandes ne prouvent pas que le vaccin détruit le système immunitaire
LIKES
TWEETS

Non, les données allemandes ne prouvent pas que le vaccin détruit le système immunitaire

Posté par IPR, dans Factcheck
Les données officielles de l'Institut Robert Koch sur le variant Omicron montreraient que "les personnes entièrement vaccinées développeront le SIDA", avance un article relayé des milliers de fois sur Internet depuis début janvier. C'est faux et infondé : le document sur lequel s'appuient les articles, ne mentionne aucunement le sida, a confirmé auprès de l'AFP l'institut de santé allemand, qui recommande à l'inverse les rappels de vaccination. Plusieurs spécialistes ont déjà expliqué à l'AFP que les vaccins n'affaiblissent pas le système immunitaire mais le stimulent pour lui permettre de se protéger contre le virus.
Illustration :   Attention à ces chiffres erronés sur le nombre de cas d'Omicron recensés chez les non-vaccinés en Allemagne
LIKES
TWEETS

Attention à ces chiffres erronés sur le nombre de cas d'Omicron recensés chez les non-vaccinés en Allemagne

Posté par IPR, dans Factcheck
Il y aurait eu "95,58% de vaccinés" parmi les cas d'Omicron recensés au 30 décembre en Allemagne, affirment des publications partagées plusieurs milliers de fois depuis. Ce pourcentage se fonde cependant sur une erreur de l'institut de santé allemand Robert Koch, qui l'a reconnue et a modifié son rapport en conséquence le 3 janvier. Les données actuelles ne permettent pas d'établir précisément quelle est l'efficacité de la vaccination contre le variant Omicron, mais les premières conclusions suggèrent cependant qu'elle protègerait des cas les plus graves.
Illustration : Non, les Etats-Unis n'ont pas abandonné la méthode des tests PCR
LIKES
TWEETS

Vérification

Non, les Etats-Unis n'ont pas abandonné la méthode des tests PCR

Posté par IPR, dans Factcheck
Alors que le nombre de cas de Covid-19 ne cesse d'augmenter dans le monde, plusieurs publications partagées des milliers de fois sur Facebook depuis fin décembre prétendent que les tests PCR ont été jugés inefficaces par les autorités sanitaires américaines. L'agence américaine de santé publique aurait en effet annoncé abandonner la méthode des tests PCR car ils seraient incapables de distinguer le Sars-Cov-2 (virus à l'origine du Covid-19), du virus de la grippe. C'est faux. L'instance continue de promouvoir cette technique mais a décidé de privilégier un test PCR en mesure de détecter plusieurs pathogènes et non plus seulement le Sars-Cov-2. A ce jour, la technique PCR est toujours considérée comme le plus fiable par les autorités sanitaires américaines.
Illustration :   Attention aux affirmations de Francis Lalanne sur la vaccination anti-Covid
LIKES
TWEETS

Attention aux affirmations de Francis Lalanne sur la vaccination anti-Covid

Posté par IPR, dans Factcheck
Lors des obsèques des frères Bogdanoff, tous deux non-vaccinés contre le Covid-19 et décédés de la maladie, le chanteur Francis Lalanne a réaffirmé son choix de ne pas se faire vacciner, assurant que les injections consisteraient en un "traitement expérimental" qui n'aurait "pas pu protéger" les jumeaux car "la majorité des gens qui sont victimes du Covid sont des personnes qui ont été plusieurs fois dosées". C'est faux : les vaccins contre le Covid autorisés ont suivi les étapes imposées à chaque traitement avant une mise sur le marché, et les données du ministère de la Santé indiquent actuellement qu'à taille de population comparable, le nombre d'hospitalisations et de décès lié au Covid "est nettement plus important pour les non-vaccinés que pour les vaccinés".